in , ,

11 conseils pour être efficace au moment des devoirs

Crédits : iStock
11 conseils pour être efficace au moment des devoirs
Notez cet article

Le moment des devoirs peut devenir un véritable calvaire que ce soit pour l’enfant ou pour les parents. En effet, les devoirs se font généralement après une longue journée de travail et d’école au moment où tout le monde n’a qu’une envie : se reposer et vaquer à ses occupations. Mais c’est un passage obligé et pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions, voici quelques conseils.

1) S’accorder un peu de temps libre

Pour être rapide et efficace, il faut que les devoirs soient faits dans de bonnes conditions. Pour cela, il est important que les parents comme les enfants s’accordent quelques minutes de répit une fois rentrés à la maison. Ainsi, chacun peut se reposer, mais aussi faire ce qui lui plaît avant de se remettre au travail. Il est tout de même conseillé de commencer les devoirs avant le dîner, pour pouvoir passer une bonne soirée sans stress. Même s’il est important d’attendre un peu, il ne faut pas non plus les faire au dernier moment.

2) Choisir un endroit où il se sent bien

L’environnement de travail est très important pour être efficace, et pour travailler dans les meilleures conditions. L’enfant doit donc choisir quel est l’endroit dans lequel il se sent le plus à l’aise, mais aussi qui sera propice au travail. Même s’il choisit, il faut tout de même imposer que les devoirs soient faits sur une table ou un bureau bien dégagé.

3) Adopter une attitude positive

Parfois, les parents ne sont pas en accord avec les méthodes pédagogiques utilisées dans l’école de leurs enfants. Seulement, il ne faut pas que l’enfant le ressente puisqu’il risquerait ensuite de s’en servir comme excuse pour ne plus faire ses devoirs. S’il y a un désaccord sur les méthodes utilisées, il faut directement s’adresser au professeur en question ou au directeur de l’établissement tout en continuant à aider son enfant à faire le travail qui lui est demandé.

Crédits : PxHere

4) Imposer un encadrement

En école primaire particulièrement, les enfants ont besoin d’un cadre afin de travailler efficacement. Il faut donc bien vérifier dans son cahier de texte le travail qu’il a à faire, puis si cela a bien été fait.

5) Ne pas lui mettre trop de pression

Les devoirs ne doivent pas être vécus comme une corvée par l’enfant, il ne faut donc pas que les parents lui mettent trop de pression, au risque de simplement le stresser et de le rendre parfaitement inefficace. Il doit comprendre l’importance de ce travail, mais ne doit pas croire pour autant que c’est quelque chose de vital au risque de le braquer et de l’effrayer.

6) Surveiller les horaires

Selon les âges, les enfants ne peuvent pas se concentrer longtemps sur un même travail. Ainsi, en CP, il est conseillé d’accorder 15 minutes par jour aux devoirs, en CE1-CE2 20 minutes, en CM1-CM2 30 minutes et enfin au collège 1 heure. En ce qui concerne les week-ends, les enfants peuvent répartir leur travail sur les deux jours même s’il est conseillé de travailler davantage le matin.

7) Conclure un pacte ensemble

L’enfant et les parents doivent se mettre d’accord sur les conditions dans lesquelles vont se dérouler les devoirs. Pour cela, avant même de commencer, ils peuvent conclure un pacte dans lequel les parents promettent de ne pas perdre patience et de bien expliquer calmement les consignes incomprises et les enfants assurent qu’ils seront concentrés du mieux qu’ils peuvent.

Crédits : Pixabay — axel578

8) L’aider, sans être trop intrusif

Même si les enfants peuvent avoir besoin de l’aide de leurs parents pour faire leurs devoirs, les parents doivent tout de même garder une certaine distance et ne pas tout faire à leur place. Ils servent seulement d’aide et ne doivent pas tout faire simplement pour gagner du temps. L’enfant doit comprendre lui-même ce qu’il fait.

9) Demander de l’aide à quelqu’un d’autre

Parfois, les enfants peuvent préférer se faire aider par un camarade plutôt qu’un adulte. Cette personne trouvera peut-être de meilleurs mots pour lui faire comprendre un exercice. Il ne faut donc pas hésiter à faire participer certains de ses amis, ce qui leur permettra en plus de passer du temps ensemble. Dans certains cas, les parents peuvent manquer de patience, malgré toute la bonne volonté qu’ils ont. Ainsi, pour éviter que le moment des devoirs ne vire au drame, il vaut mieux faire appel à quelqu’un d’autre qui sera plus qualifié pour l’aider.

10) Ne pas utiliser le chantage

Les devoirs ne doivent pas être quelque chose que les enfants font dans le but d’être récompensés. Ils doivent rapidement comprendre que c’est quelque chose qu’il faut faire et que la seule récompense qu’ils obtiendront sera simplement les choses qu’ils auront apprises. Il n’est donc pas question de lui promettre des bonbons s’il termine son exercice de conjugaison en 10 minutes.

11) Trouver l’origine du problème

Il ne sert à rien de s’acharner sur un enfant pour qu’il comprenne un exercice si celui-ci n’y parvient absolument pas. Il vaut mieux essayer de trouver d’où vient cette incompréhension ou savoir s’il a un blocage par rapport à l’école et aux devoirs. Pour cela, rien de mieux que de prendre un rendez-vous avec le professeur afin de comprendre d’où vient le problème.

Sources : MagicMaman, HuffingtonPost

Articles liés :

Phobie scolaire : quand l’école devient un enfer

Laisser son enfant seul à la maison : ce qu’il faut savoir