12 choses pas vraiment glamour que les futures mamans doivent savoir

Crédits : iStock

Devenir maman apporte son lot de bonheur et d’épanouissement, mais peut également mettre les sentiments et le corps à rude épreuve. En effet, la grossesse, l’accouchement et la maternité sont souvent bien loin de l’image que les films ou les séries peuvent renvoyer, et surtout beaucoup moins glamours. Pas de panique donc, vous n’êtes pas la seule dans ce cas-là, et il va falloir vous y faire…

1) Quelques fuites durant la grossesse

Avec tout ce poids qui appuie sur le périnée, difficile de se retenir trop longtemps et surtout efficacement. Vos muscles se relâchent et au moindre geste des petites fuites peuvent apparaître. Au-delà du fait que ce soit très gênant, cette situation peut aussi être relativement pénible. Pour remédier à cela, il faut se concentrer afin de bien ressentir cette zone et pouvoir la contrôler coûte que coûte. Et si cela ne fonctionne pas, alors équipez-vous de protège-slips discrets et débutez dès que vous en aurez l’autorisation une rééducation du périnée.

2) La vision de la maternité

Si vous aviez une belle image de la maternité et que vous l’imaginiez comme un lieu de vie et d’amour, il est possible que vous changiez rapidement d’avis à votre arrivée le jour J. Vous pourrez croiser des femmes dans le même cas que vous qui hurlent et pleurent de douleur, ou encore des équipes médicales dans la panique qui courent dans tous les sens. Il est important à ce moment-là de garder son calme et de ne surtout pas céder à la pression générale.

Crédits : Wikipédia – Émeric

3) Perdre les eaux durant plusieurs heures

Pour certaines femmes, la perte des eaux peut s’étaler sur plusieurs heures, ce qui ici aussi n’est pas vraiment glamour. Pour éviter d’inquiéter ou de dégoûter votre conjoint, prenez tout de même le soin de l’informer avant de cette éventualité.

4) Dire au revoir à sa pudeur

Au moment de l’accouchement, mieux vaut ne pas trop tenir à sa pudeur. En effet, le personnel peut rapidement être très nombreux à s’entasser devant vos jambes écartées. De plus, c’est souvent le moment pour les apprentis sages-femmes d’apprendre leur métier. Ne soyez donc pas trop timide.

5) S’oublier en accouchant

Cela arriverait à 4 femmes sur 5 durant l’accouchement : déféquer au moment de l’expulsion. Ce n’est donc pas un phénomène isolé, alors autant le prendre à la rigolade plutôt que de devenir rouge de honte. Les équipes médicales en ont certainement vu d’autres.

Crédits : Wikimedia Commons – Graham Richter

6) Assumer de ne pas être au top de sa forme

Un accouchement, c’est très physique, et cela peut prendre plusieurs heures, voire même plusieurs jours. Vous ne pourrez donc pas être resplendissante au moment de mettre votre bébé au monde, et finalement vous n’en aurez certainement que faire au moment venu. Faites simplement en sorte de regarder les photos avec du recul les années qui suivent…

7) Porter des sous-vêtement loin d’être sexy

Si l’accouchement n’est pas glamour, la suite ne l’est guère plus. Les jours qui suivent, vous serez sujettes à de nombreuses pertes en tout genre. L’hôpital pourra donc vous fournir de jolies petites culottes en filet. Si vous souhaitez tout de même garder un peu de dignité malgré tout, vous pouvez toujours vous rabattre sur des slips jetables, disponibles en pharmacie.

8) Accepter de ne pas retrouver immédiatement son corps d’avant

La grossesse met le corps à rude épreuve et l’accouchement également. Il est donc parfaitement impossible de retrouver son corps d’avant dans les heures qui suivent la naissance de bébé. Vous devrez donc vous faire à l’idée que vous aurez encore un ventre bien arrondi les jours qui suivent et qu’il vous faudra le muscler par la suite si vous souhaitez perdre cet aspect “flasque“.

9) Produire du lait

Qui dit grossesse et accouchement dit production de lait. Seulement, cela s’accompagne aussi de douleurs aux seins et de montées de lait qui n’arrivent jamais au bon moment. Là encore, le glamour ne sera pas au rendez-vous.

Crédits : Pixabay – badarsk

10) Mettre entre parenthèses sa vie sexuelle

Durant les semaines qui suivent, vous n’aurez pas nécessairement très envie de refaire l’amour et vous ne pourrez d’ailleurs certainement pas (cicatrice de césarienne ou d’épisiotomie, déchirure…). Il faut donc savoir être patiente, mais aussi expliquer à son conjoint que ce n’est que temporaire. Les retrouvailles ne seront que plus agréables.

11) Les odeurs ne seront plus les mêmes

Oubliez les senteurs de bougies qui parfumaient votre maison, place à celles des couches, nettement moins agréables. Pour que cela ne devienne pas trop envahissant, prévoyez des sacs exprès pour les couches, parfumés si possible.

12) S’habiller tous les jours de la même façon

Malheureusement, les jours qui suivent l’accouchement, la garde-robe n’est pas vraiment variée et tourne généralement entre tee-shirts larges, joggings et leggings. Le confort prendra nettement le dessus sur l’esthétique. En effet, de nombreux vêtements ne vous iront toujours pas, et entre les odeurs fortes et les régurgitations de bébés sur les vêtements, mieux vaut sacrifier les habits les moins jolis.

Articles liés :

5 infographies qui expliquent ce qui se passe dans votre corps quand vous êtes enceinte et les astuces pour faciliter la grossesse

10 trucs et astuces pour faciliter la descente du bébé avant d’accoucher

7 dessins rigolos reproduits en photos par une jeune maman pour illustrer la grossesse