4e trimestre de grossesse : de quoi s’agit-il ?

Crédits : Pixabay - StockSnap

Il est naturel de penser que la grossesse ne dure que trois trimestres. Seulement, certains parlent aussi du quatrième trimestre qui est celui au cours duquel la jeune maman apprend à vraiment connaître ce nouveau rôle ainsi que son enfant. Une étape à la fois intense et difficile qui est malheureusement bien souvent occultée.

4e trimestre de grossesse : un prolongement des neuf derniers mois

Pour beaucoup de personnes, la maman ne fait qu’un avec son bébé durant neuf mois. Après l’accouchement, elle lui donne la vie et ils deviennent alors deux personnes distinctes. Seulement, ce n’est pas l’avis de tout le monde et certains pensent qu’il existe un quatrième trimestre de grossesse : trois à l’intérieur de l’utérus et un dehors.

Pour arriver à cette conclusion, des spécialistes se sont notamment penchés sur les modes de vie de certaines tribus qui privilégient l’instinct maternel plutôt que les codes imposés par la société. On retrouve ainsi des jeunes mamans encore très proches de leur bébé au cours des premiers mois de vie, aussi bien physiquement qu’émotionnellement. Si le corps n’abrite plus la vie, il met tout de même un certain temps avant de pouvoir se remettre de la grossesse. Il en va de même pour le bébé qui n’est pas encore prêt à être séparé de sa maman brusquement.

Un besoin important pour le bébé

Après neuf mois à partager le même corps, la société voudrait qu’une mère et son enfant deviennent en seulement quelques secondes deux personnes à part entière. Le bébé devrait alors être capable de vivre tout de suite dans ce tout nouvel environnement et n’avoir aucune dépendance à sa mère. Cependant, il est parfaitement impossible pour un nouveau-né de se passer de la présence rassurante de sa maman qui a été au cours de ces derniers mois tout son monde.

Le quatrième trimestre de grossesse consiste donc simplement à permettre à la mère comme à l’enfant de vivre cette étape de « séparation » le plus progressivement possible et à leur rythme. Il revient finalement à prolonger la grossesse afin de ne pas laisser bébé sans repère. C’est de cette façon qu’il prendra confiance en lui et qu’il gagnera en autonomie.

Une continuité essentielle pour la maman

Ce quatrième trimestre de grossesse est également nécessaire à la jeune maman. Cette dernière vient en effet de vivre neuf mois de bouleversement et ne peut pas non plus passer à autre chose en un claquement de doigts. Si son corps ne porte plus la vie, il en a encore tous les stigmates. Il lui faut donc aussi un certain temps pour accepter cette situation et parvenir à se détacher doucement de la présence de son bébé.

Comment vivre le quatrième trimestre ?

Le mot d’ordre de ce quatrième trimestre est la proximité. Comme chacun a besoin de l’autre, vous ne devez pas vous en priver. N’hésitez pas à installer le berceau de votre bébé dans votre chambre, à l’allaiter à la demande ou bien à pratiquer le portage. C’est en sentant votre présence que votre enfant prendra confiance en lui et parviendra progressivement à se détacher de ce lien si particulier.

Pour cela, vous devez apprendre à déléguer les autres tâches du quotidien qui peuvent prendre du temps comme les courses ou le ménage. Vous devez aussi pouvoir le faire sans aucune culpabilité. Vous êtes en effet en train de donner le meilleur à votre enfant et à vous-même.

Sources : Parents, MagicMaman, Acteur de ma santé

Articles liés :

BABI : tout savoir sur ces bébés aux besoins intenses

Angoisse de séparation de bébé : 4 astuces pour l’atténuer

Bain enveloppé : tout savoir sur cette pratique

4e trimestre de grossesse : de quoi s’agit-il ?
noté 5 - 1 vote