in

5 raisons qui vous pousseront à arrêter votre contraception dès la rentrée !

couple amour désir sexe fantasmes
Crédits : iStock

Cela fait plusieurs mois que vous vous posez la question au sein de votre couple et vous pensez être prêts à accueillir un mini-vous. Mais ce n’est pas une décision à prendre à la légère et qui peut prendre du temps à se concrétiser. En effet, il faudrait compter en moyenne sept mois après l’arrêt de la contraception pour concevoir un bébé. Mais certaines femmes mettent beaucoup moins de temps avant de cohabiter avec un petit être et cela peut parfois prendre seulement quelques semaines. Voici donc quelques arguments qui vous donneront envie d’arrêter la contraception et de peut-être tomber enceinte à la fin de l’été.

1) Vous n’aurez pas à subir la grossesse pendant les fortes chaleurs

Tomber enceinte à la fin de l’été signifie l’arrivée d’un bébé à la fin du printemps et donc une grossesse bien éloignée des fortes chaleurs et de la canicule de l’été. Et autant dire qu’avec une dizaine de kilos en plus et de la rétention d’eau, on n’est pas peu contentes d’éviter les 40°C…

2) À la fin de l’été, les hormones sont à leur apogée

Le plus souvent, votre libido est au beau fixe à la fin de l’été. En effet, entre le teint bronzé, le retour des vacances pendant lesquelles vous vous êtes bien reposés ou encore le soleil, il est possible que vous ayez tendance à être quelque peu excités…

3) Votre bébé ne naîtra pas en hiver

Puisque votre grossesse se déroulera majoritairement en hiver, votre bébé naîtra certainement au printemps. Il ne souffrira donc ni de l’hiver, ni de l’été. Le parfait juste milieu.

Crédits : Pexels – Josh Willink

4) Vous pourrez parfaitement profiter de vos vacances d’été

Les symptômes de grossesse peuvent être très mal vécus par certaines femmes. En effet, entre les nausées, les vomissements et la fatigue, il se peut que les premières semaines de grossesse soient difficiles à vivre. Si vous les vivez en été, il se peut que cela gâche complètement vos vacances. Il vaut donc mieux vivre les premières semaines de grossesse à la fin de l’été.

5) Votre enfant sera en meilleur santé

Une étude américaine a révélé que la santé des bébés pouvaient dépendre de la saison durant laquelle ils sont nés. Ainsi, les bébés conçus aux mois d’août et septembre pèsent en moyenne 800 grammes de plus que les autres. Et toujours selon cette même étude, les bébés conçus au mois de mai auraient plus de chance de naître prématurément.

Source

Articles liés :

Et pourquoi pas un troisième enfant ?

Envie de bébé : les 8 choses que toutes les femmes font quand elles sont dans l’attente

Deuxième enfant : les 5 questions à vous poser avant de vous lancer

5 raisons qui vous pousseront à arrêter votre contraception dès la rentrée !
noté 5 - 1 vote