5 règles pour donner à vos enfants une éducation féministe

Crédits : iStock

L’égalité entre les hommes et les femmes est un réel combat de la vie de tous les jours. Mais pour le mener à bien, il est nécessaire que les enfants de la nouvelle génération soient élevés en ayant conscience de cela avec l’envie de se battre pour. Nombreux sont les parents qui font donc le choix de donner à leurs enfants une éducation féministe, qu’ils soient garçons ou filles. Cela passe par quelques petites habitudes à appliquer au quotidien afin d’éveiller leur conscience et faire du sexisme une idée qui appartient au passé.

Féminisme : un mot à banaliser

Il est tout d’abord nécessaire de rappeler la définition du mot féminisme, qui a encore tendance à être vu comme un gros mot pour beaucoup. Le féminisme représente l’attitude de quelqu’un qui vise à améliorer et étendre les droits des femmes au sein de la société en vue d’égaliser leur statut avec celui des hommes. Malheureusement, beaucoup trop de personnes associent ce terme à quelque chose de négatif alors que ce n’est absolument pas le cas. En effet, la seule revendication des féministes est l’égalité entre les hommes et les femmes.

1) Ne pas les enfermer dans des cases

C’est en imposant des règles en fonction du genre que débute le sexisme. « Les garçons sont forts et courageux, alors que les filles sont plutôt délicates et polies », voici le type de phrase qui, même si elle semble inoffensive, a pourtant un réel impact. Vous ne devez pas imposer à vos enfants d’avoir tel ou tel trait de caractère en vous fiant uniquement à son genre. Laissez donc toutes les facettes de leur caractère s’exprimer sans en avoir honte.

2) Éviter de choisir des vêtements et jouets genrés

Les magasins sont certainement les premiers endroits où il est possible de ressentir une différence entre filles et garçons. Vous ne devez donc pas participer à cela, en vous imposant le plus possible des achats qui ne sont pas genrés, que ce soit au niveau des vêtements ou des jouets. Bien évidemment, vous devez toujours être à l’écoute de votre enfant, et si votre petite fille vous demande une jolie robe rose, vous ne devez pas pour autant lui refuser. Le but est simplement de ne pas enfermer les enfants dans des préjugés et les laisser faire leurs propres choix.

3) Montrer l’exemple

L’éducation des enfants fonctionne beaucoup par mimétisme. Ils auront en effet tendance à reproduire ce qu’ils voient chez eux. Vous devez donc vous comporter vous-même en tant que parent féministe convaincu. Et bien évidemment, cela passe par un partage égal des tâches ménagères et de la charge mentale. Même si les chiffres tendent à devenir plus équitables, les femmes sont encore majoritairement responsables du travail domestique et de l’éducation des enfants. Vous devez donc montrer vous-même l’exemple en vous partageant tout cela équitablement.

4) Les pousser à découvrir de nouvelles choses

Si beaucoup ne le réalisent pas vraiment, les activités des enfants ont tendance à être genrées. Les filles seront en effet poussées à faire des sports doux et à se diriger vers des activités plutôt littéraires alors qu’au contraire les garçons sont considérés comme des personnes d’action douées dans les domaines scientifiques. Vous avez donc tout intérêt à inverser cette tendance en leur proposant des activités ludiques en opposition avec ces idées reçues afin de leur donner toutes les chances de choisir plus tard un métier qui leur plaît vraiment.

5) Les valoriser

À cause de ces nombreux stéréotypes, les petites filles ont souvent tendance à se retenir de faire certaines activités et veulent toujours apparaître comme douces et gentilles, alors que ce n’est peut-être pas leur personnalité. À l’inverse, les petits garçons peuvent se sentir honteux d’exprimer leur sensibilité, et s’empêcher de faire certaines choses plus calmes et posées.

Sources : MagicMaman, HuffPost, Apprendre à éduquer

Articles liés :

Un compte Twitter publie des photos de publicités sexistes pour des jouets pour enfants

VIDÉO : un petit garçon dénonce l’idée que le rose est uniquement réservé aux filles

Une ville propose un jardin d’enfants où les filles et les garçons sont séparés

5 règles pour donner à vos enfants une éducation féministe
noté 5 - 2 vote[s]