Comment apprendre à son enfant à parler plusieurs langues ?

Crédits : iStock

Longtemps montré du doigt, le bilinguisme est pourtant reconnu aujourd’hui comme une véritable opportunité pour les enfants qui en bénéficient. En effet, aujourd’hui, deux tiers de la population mondiale parle plus de deux langues et, en 2008, 21% des enfants étaient issus de couples mixtes, ce qui favorise grandement l’apprentissage de deux ou plusieurs langues. Ce sont d’ailleurs généralement les enfants issus de couples mixtes qui parlent deux langues ou plus, puisqu’elles sont parlées couramment à la maison. Mais il est aussi possible de sensibiliser très tôt ses enfants à différentes langues, sans pour autant être bilingue soi-même.

Commencer tôt

Pour qu’un enfant puisse être parfaitement bilingue et donc maîtriser au moins deux langues parfaitement, il est important de commencer son apprentissage dès la petite enfance. L’idéal est donc que les langues en question soient parlées quotidiennement à la maison afin qu’il puisse s’en imprégner rapidement. En effet, jusqu’à l’âge de 7 ans, les enfants ont des capacités étonnantes en ce qui concerne l’apprentissage des langues et sont capables de les assimiler à une vitesse impressionnante. Au-delà de cet âge-là, leur cerveau atteint un seuil de maturation qui ne leur permet plus d’apprendre une langue de façon aussi intuitive.

Quelques confusions

Il y a encore quelques années de cela, les spécialistes déconseillaient aux parents d’apprendre plusieurs langues en même temps à leurs enfants de peur que cela ne devienne trop confus dans leur esprit et qu’ils finissent par tout mélanger lorsqu’ils parlent. De plus, les non-adeptes du bilinguisme émettaient de nombreux doutes quant au fait que les enfants puissent parvenir un jour à vraiment bien maîtriser les deux langues en même temps.

Il est vrai que dans un premier temps, l’enfant risque d’avoir quelques confusions et peut mélanger les deux langues. Mais cela ne durera que jusqu’à l’âge de 4 ans environ. Par la suite, l’enfant sera parfaitement capable de distinguer les deux langues et de les utiliser à bon escient.

Crédits : Pixabay – tookapic

Cependant, même après 4 ans, il est important que l’enfant continue de pratiquer régulièrement les langues qu’ils parlent, puisque si les enfants sont capables d’acquérir très vite un niveau remarquable en langue, ils peuvent également le perdre aussi rapidement. Ils doivent donc être exposés le plus régulièrement possible à chacune des langues qu’ils pratiquent.

Il ne faut pas non plus être effrayé par le fait que cela ralentisse l’apprentissage du langage chez l’enfant. En effet, plus une langue est introduite tôt dans le quotidien de l’enfant, plus celui-ci la parlera rapidement de manière naturelle. Par la suite, les langues ne se disputeront absolument pas la place l’une de l’autre dans la cerveau, bien au contraire : elles se nourriront mutuellement.

D’autres façons d’apprendre plusieurs langues à son enfant

Seulement, certains parents ne parlent qu’une seule langue, mais souhaitent tout de même permettre à leurs enfants d’en parler plusieurs. Pour cela, il existe plusieurs méthodes, à utiliser régulièrement, et encore une fois avant l’âge de 7 ans, pour pouvoir obtenir de réels résultats :

  • Laisser les enfants regarder la télévision ou des dessins animés dans une langue étrangère et leur donner cette habitude.
  • Leur lire des histoires dans une langue étrangère régulièrement
  • Leur permettre de voir souvent des personnes qui parlent une langue étrangère (famille ou amis)
  • Voyager afin de découvrir de nouvelles langues et de nouvelles cultures
  • Se renseigner auprès d’organismes privés de garde d’enfants qui emploient des personnes d’origines étrangères.
Crédits : Pixabay – ambermb

Les bienfaits de parler plusieurs langues

Au-delà de l’aspect pratique, parler couramment plusieurs langues a de nombreux avantages pour l’enfant. Selon des recherches de psycholinguistes, les enfants qui parlent plusieurs langues auront plus envie que les autres d’en découvrir d’autres plus tard. Ils seraient également plus créatifs et auraient de meilleures compétences de concentration. En effet, puisqu’ils ont plus de vocabulaire que les autres enfants, ils doivent davantage se concentrer pour employer les bons mots et faire la distinction entre les différentes langues qu’ils parlent. Les enfants bilingues auraient également de meilleures capacités sociales que les autres et auraient donc plus de facilité à créer du lien et à résoudre des problèmes sociaux.

Sources : Maman pour la vie, Parents

Articles liés :

6 astuces pour initier votre enfant à l’anglais dès son plus jeune âge

Apprendre à votre enfant à parler avec la méthode Montessori

Comment apprendre à son enfant à parler plusieurs langues ?
noté 3 - 1 vote[s]