in , ,

Troubles visuels : 80 % des informations liées à l’apprentissage passent par la vue

Crédits : logesdo / Pixabay

Les enfants ne sont pas toujours en mesure de dire si un problème de vision les gêne au quotidien. Leurs troubles visuels peuvent passer inaperçus pendant très longtemps. Une prise en charge tardive peut être à l’origine de nombreux problème comme des difficultés de concentration, un retard de développement pour les bébés ou même être à l’origine des difficultés scolaires ! En effet, selon l’AsnaV (Association nationale pour l’amélioration de la vue), 80 % des informations liées à l’apprentissage passent par la vue ! Chez l’adolescent, des liens ont été établis entre les problèmes de vue et les mauvais résultats scolaires, les problèmes de comportement et d’anxiété.

Quels sont les signes ?

C’est à vous parents d’être attentif aux comportements de votre enfant. En effet, les plus jeunes (de 0 à 6 ans) ne se rendent généralement pas compte qu’ils ont un défaut visuel. Plusieurs signes avant-coureurs vous permettront de détecter un éventuel problème au niveau des yeux.

Les premiers signes peuvent être physique, c’est à dire que si votre enfant a les yeux qui piquent, qui pleurent ou rouges, cela devrait vous alerter. Mais les signes peuvent être aussi comportementales :  si l’enfant regarde toujours du même côté, qu’il chute ou se cogne souvent, ce n’est peut-être pas de la maladresse. Et plus subtilement, si l’enfant est “trop” sage ou au contraire très agité, sa vue pourrait en être la cause. Au moindre doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Chez les enfants plus âgés, vous remarquerez son visage trop près des cahiers pour lire ou écrire, qu’il essaie systématiquement de se placer à un mètre de la télévision, des maux de tête fréquents ou une légère dyslexie.

Faire accepter les lunettes à son enfant et donner du choix à son ado

Dès lors où les lunettes deviennent indispensables, elles font partie intégrante de notre personnalité. Les adolescents, chez qui le style prend une place importante vis-à-vis de ses amis et de son entourage, peuvent rechigner à porter des lunettes. Il est donc primordial de lui offrir un large choix de monture qui s’adapte à sa personnalité, à son style, ses goûts… Après le passage chez l’ophtalmo pour déterminer les corrections, soyez dans l’air du temps et proposez-lui de choisir ses montures en ligne ! Il existe désormais de nombreux opticiens en ligne, comme par exemple le site Edel-Optics.fr, tout aussi professionnels qu’en boutique. Pour les plus réfractaires des lunettes, pensez aux lentilles de contact également proposées par ces opticiens en ligne.

Fille lunettes troubles visuels
Crédits : klimkin / Pixabay

Les plus jeunes enfants peuvent voir les lunettes comme une punition à porter. S’il est en âge de comprendre, expliquez-lui calmement que c’est pour son bien. Sinon veillez à lui choisir des lunettes rigolotes et qui correspondent à sa personnalité ! Il est important d’accompagner votre petit chérubin et de lui apprendre donner à avoir confiance en lui. Expliquez-lui que d’autres enfants portent des lunettes et que les moqueries à l’école sont chose futile.

Pour les bébés, le confort avant tout. Privilégiez une monture souple, en plastique et sans charnières métalliques. Mais comme ils ont naturellement tendance à regarder vers le haut, optez pour des lunettes dont les verres dépassent les sourcils de l’enfant.

Articles liés :

Écrans : combien de temps laisser les enfants devant en fonction de leur âge ?

Pour une bonne vue, encouragez vos enfants à jouer dehors

Lunettes de soleil : 4 choses à vérifier avant de les acheter

Troubles visuels : 80 % des informations liées à l’apprentissage passent par la vue
noté 5 - 4 votes