6 astuces pour rassurer un enfant qui a peur du noir

Crédits : iStock

Comme les adultes, les enfants ont certaines peurs qui peuvent parfois se transformer en phobies, et la plus connue reste certainement celle du noir. L’argument principal reste certainement celui des monstres qui apparaissent dans la nuit en sortant de l’armoire et qui mangent les pieds. Si cette peur peut faire sourire, elle peut aussi être réellement pénible aussi bien pour les enfants qui ont du mal à trouver le sommeil, que pour les parents qui ne savent plus quoi inventer pour que cela cesse. Voici donc 6 astuces qui vont vous aider à rassurer votre enfant.

1) Faire le tour de sa chambre avec lui chaque soir

Voyez cela comme un nouveau petit rituel avant le coucher : un petit tour de garde de la chambre afin de rassurer votre enfant et de lui montrer que la voie est libre et qu’il n’y a donc aucun risque. Au fil du temps, il n’aura plus besoin de vous pour le faire et arrêtera même tout seul lorsqu’il se sentira vraiment en sécurité !

2) Ne pas le laisser dans l’obscurité totale

Même si à terme votre enfant doit vaincre ses peurs, vous ne devez pas pour autant le laisser dans l’obscurité en pensant qu’il va finir par s’y habituer. Il faut le laisser aller à son rythme et le respecter. Laissez donc la porte entrebâillée la nuit ou bien investissez dans une veilleuse.

3) Raconter une histoire

Pour enfin vaincre cette peur du noir, vous devez instaurer un véritable rituel avant le coucher. Et pour que l’enfant parvienne à trouver le sommeil dans les meilleures conditions possible, il n’y a rien de mieux qu’une petite histoire avant de s’endormir.

enfant bébé dormir sommeil
Crédits : Pixabay – fujikama

4) En parler

Le sujet ne doit absolument pas être tabou et votre enfant doit savoir qu’il peut tout à fait vous en parler sans pour autant se sentir jugé ou moqué. Même si cette peur vous semble totalement infondée, vous devez impérativement vous montrer compréhensif vis-à-vis de lui.

5) Lui donner confiance en lui

Généralement, les peurs se manifestent à cause d’un manque de confiance en soi. Les enfants ne se sentent pas assez courageux pour affronter l’obscurité, ce qui fait qu’elle les effraie. Démontrez-lui qu’il est bien plus fort que ce qu’il croit et qu’il est parfaitement capable de tenir tête aux ténèbres !

6) Être disponible

Malgré tous les bons conseils et les efforts, votre enfant peut encore avoir peur du noir durant un certain temps. Le tout dans ce genre de situation est surtout de rester disponible pour lui. Si un soir il fait une crise de panique et se sent vraiment mal, il doit savoir que ses parents ne seront jamais bien loin et qu’il pourra toujours venir les voir.

Articles liés :
Terreurs nocturnes : un trouble fréquent chez l’enfant
Quand la peur et l’anxiété gâchent la vie de l’enfant
5 phrases à ne surtout pas dire à votre enfant