in

Accouchement : 5 méthodes efficaces pour supporter les contractions

Crédits : iStock

L’accouchement est une véritable épreuve, encore plus pour les femmes qui ne souhaitent pas avoir recours à la péridurale. La douleur des contractions serait en effet tellement considérable qu’elle ne peut être comparée à aucune autre. Seulement, et fort heureusement, il existe quelques solutions pour tenter de soulager au mieux cette douleur, sans pour autant avoir recours à la péridurale.

1) L’acupuncture

L’acupuncture est aujourd’hui pratiquée dans de nombreux domaines, et notamment pour l’accouchement. En effet, les petites aiguilles vont permettre de stimuler certains points précis du corps, qui peuvent notamment calmer les douleurs. Certains pourraient même faciliter le travail, et l’accélérer. Ainsi, si vous pensez être intéressée par l’acupuncture, vous devez, dès votre grossesse, vous renseigner auprès de la maternité dans laquelle vous allez accoucher pour savoir des sages-femmes ou des médecins la pratiquent.

2) Le bain

L’accouchement dans l’eau est une pratique de plus en plus en vogue pour les femmes qui souhaitent accoucher de façon naturelle. En effet, l’eau chaude va permettre de calmer les douleurs, que ce soient celles des contractions ou bien celles du dos. La sensation de flotter va également permettre de se sentir plus légère, et donc d’accueillir le mieux possible les contractions. Bien évidemment, accoucher dans l’eau ne signifie pas pour autant rester immobile tout le long du travail, et c’est aussi un énorme avantage. En effet, vous pouvez adopter n’importe quelle position, à partir du moment où vous vous sentez bien.

accouchement travail douleur contractions monitoring déclenchement de l'accouchement
Crédits : iStock

3) Le ballon

Vous avez sûrement déjà dû voir ce gros ballon dans les films qui relatent un accouchement, mais il faut savoir qu’ils peuvent être réellement utiles dans la vraie vie ! En effet, en vous asseyant sur ce gros ballon, vous allez pouvoir trouver une position qui vous permettra de stabiliser votre bassin. Grâce à de petits mouvements, vous pourrez accueillir de la meilleure façon possible chaque contraction.

4) Un massage

Les cours de préparation à l’accouchement avec votre chéri peuvent se révéler très utiles au moment de l’accouchement. En effet, certains cours proposent aux futurs papas d’apprendre à avoir une attitude très active durant tout le travail, et cela peut notamment passer par des massages à la future maman. Ces petits massages peuvent bien évidemment permettre de soulager les différentes douleurs, mais aussi de calmer le stress et donc d’améliorer la respiration, qui joue un rôle majeur durant l’accouchement.

5) Des mouvements libres

Toutes les femmes sont différentes et n’agissent pas de la même façon face à la douleur. Ainsi, si des positions spécifiques conviennent à certaines pour gérer au mieux, elles ne feront pas l’affaire pour d’autres. C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas hésiter à adopter la position idéale, et à faire tous les gestes et mouvements qui pourraient vous soulager, même si cela pourrait sembler absurde d’un point de vue extérieur. Quoi qu’il en soit, vous allez rapidement réaliser que la peur du ridicule disparaît totalement lorsque la douleur devient intenable !

Sources : Neuf Mois, MagicMaman, Guigoz

Articles liés :

Accouchement : les 8 choses à savoir sur la douleur

Accouchement : est-il possible d’avoir un orgasme en donnant naissance à son enfant ?

Que ressent le bébé durant l’accouchement ?

Accouchement : 5 méthodes efficaces pour supporter les contractions
noté 4.3 - 3 votes