in ,

Accouchement : à quoi sert une doula ?

Crédits : iStock
Accouchement : à quoi sert une doula ?
noté 5 - 1 vote

Si les accouchements physiologiques semblent avoir de plus en plus de succès auprès des futurs parents, il en va de même pour les accouchements à domicile. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains parents font le choix de faire appel à une doula pour être présente durant ce moment si particulier. 

Un soutien moral

Autrefois, on appelait “doula” les femmes qui assistaient celles qui accouchaient. On traduit d’ailleurs ce terme par “esclave”, puisque c’était aussi le rôle qu’elles avaient. Aujourd’hui, il n’y a bien entendu plus du tout de notion de soumission dans le rôle de doula, mais toujours celui de l’accompagnement durant l’accouchement. Si les doulas n’ont absolument aucune formation médicale, et qu’elles ne sont donc pas autorisées à intervenir durant l’accouchement, elles sont surtout présentes afin de soutenir et d’accompagner les parents dans ce moment extraordinaire qu’est l’accouchement. Elles mettent un point d’honneur à faire de l’accouchement un moment intime pour le couple et aussi important pour le père que pour la mère.

Le rôle de la doula

Si vous souhaitez accoucher dans une maternité, vous allez devoir prévenir au préalable l’équipe médicale, notamment au cours des consultations durant la grossesse, afin d’obtenir leur autorisation pour que votre doula vous accompagne en salle d’accouchement. Si au contraire vous souhaitez accoucher à domicile, il suffit d’entrer en contact avec une doula durant la grossesse et lui demander de venir le jour J. Attention cependant, une doula ne remplace en aucun cas une sage-femme, qui a un rôle médical primordial durant l’accouchement. D’ailleurs, la doula ne se déplace que si elle sait qu’il y a une présence médicale sur place.

Durant l’accouchement, la doula est au service du couple et va tout faire pour rendre ce moment agréable pour tout le monde. Elle est à l’écoute et prend le temps de conseiller. La doula peut aussi raconter les histoires d’autres couples pour permettre aux parents de mieux se projeter, mais aussi d’être rassuré en entendant les récits des autres face à la vie de parents.

Comment bien choisir sa doula ?

Il n’existe pas de formation obligatoire pour exercer la fonction de doula, ce qui peut rendre le choix difficile. Cependant, il est possible de consulter le site de l’association Doulas de France qui répertorie un annuaire de doulas ayant suivi une formation. La doula idéale pour vous sera surtout celle avec qui vous vous sentirez à l’aise et qui sera capable de vous suivre tout au long de la grossesse ainsi que le jour de l’accouchement.

En ce qui concerne les tarifs, chaque doula les fixe elle-même. Pour donner tout de même un ordre d’idées, les consultations durant la grossesse sont comprises entre 40 et 70 euros, et l’accouchement entre 150 et 300 euros.

Sources : La Boîte Rose, Enfant, MagicMaman

Articles liés :

L’accouchement sous hypnose : une technique efficace ?

5 positions pour accoucher encore trop méconnues

Futurs papas : comment trouver sa place en salle d’accouchement ?