Accouchement : comment bien gérer les visites à la maternité ?

Crédits : iStock

Qui dit naissance d’un enfant dit aussi visites à la maternité qui s’enchaînent. Et puisque la plupart des femmes restent environ 3 à 4 jours après la naissance de leur enfant à la maternité, cela représente beaucoup de visites à gérer. Seulement, il faut aussi consacrer ce temps pour apprendre les premiers gestes, faire connaissance et surtout se reposer. Il faut donc trouver un point d’équilibre entre les visites des proches et le temps pour soi ainsi que sa jeune famille.

Une fierté

Le moment des visites est une période clé pour les jeunes parents, qui sont bien souvent pressés de pouvoir enfin présenter leur bébé à leurs proches. La fierté mélangée à l’émotion permet de garder de beaux souvenirs de ce joli moment, qu’il ne faut surtout pas hésiter à immortaliser avec des dizaines de photos.

Des visites fatigantes

Dans de nombreuses maternités, les visites sont seulement autorisées entre 14 heures et 20 heures. Il s’agit là d’un bon moyen pour les parents de se reposer, mais aussi de profiter de moments ensemble le matin.

Même si ces visites sont toujours très bienveillantes et qu’elles font généralement plaisir, il faut aussi savoir les gérer. Ainsi, lorsqu’un proche vous téléphone pour vous annoncer sa visite dans la journée et que vous vous sentez particulièrement fatiguée, n’hésitez pas à le lui dire afin qu’il comprenne qu’il ne faut pas rester toute l’après-midi.

bébé maternité nourrisson maman hôpital
Crédits : iStock

Certains couples préfèrent aussi attendre leur retour à la maison pour recevoir de la visite, afin de profiter pleinement de ces premiers jours ensemble. Vous pouvez donc charger votre compagnon de la délicate mission d’annoncer à tout le monde qu’il n’y aura pas de visites à la maternité. Pour ménager les plus sensibles, il suffit de leur dire que l’accouchement a été long et fatigant, et que vous avez donc besoin d’un peu de repos. Aucun doute qu’ils comprendront.

Et pour tout de même faire profiter à vos proches d’un moment festif pour l’arrivée de votre enfant, vous pouvez leur proposer en lot de consolation un grand goûter chez vous (ou chez une personne qui se sera dévouée pour tout organiser) l’après-midi de votre retour. C’est une bonne occasion d’avoir amis et famille en même temps, plutôt que quelques personnes à chaque fois, ce qui peut rapidement être fatigant.