Accouchement : les méthodes naturelles pour le déclencher

Crédits : 1041483 / Pixabay

La fin de votre grossesse arrive, mais vous n’en pouvez plus d’attendre et avez envie d’accélérer les choses ? Nous vous présentons quelques méthodes simples et naturelles pour donner un coup de pouce à votre futur bébé. 

L’homéopathie pour harmoniser les hormones

L’homéopathie permet d’harmoniser les effets des hormones, ce qui crée un terrain plus propice pour le déclenchement de l’accouchement. En cas de stress ou d’angoisse liés à l’accouchement, il est recommandé de prendre du Gelsénium ce qui régulera la production d’adrénaline. Il s’agit d’une hormone qui, produite en excès, peut avoir des effets négatifs sur l’accouchement.

L’acupuncture pour aider le corps à se préparer

L’acupuncture est une “médecine” traditionnelle chinoise qui consiste à insérer des aiguilles extrêmement fines dans certains points précis du corps afin de traiter les possibles troubles physiques et psychiques. Ces séances s’avèrent être très utiles pour préparer le corps à l’accouchement d’ailleurs, de plus en plus de sages-femmes pratiquent l’acupuncture.

L’ostéopathie pour préparer le bassin

Avec l’ostéopathie, l’idée est de préparer le bassin en identifiant les zones présentant des restrictions. L’ostéopathie peut aussi agir sur le crâne, qui contient de nombreuses terminaisons nerveuses, pour encourager l’accouchement. Si vous ne pouvez pas aller chez l’ostéopathe, vous pouvez également stimuler certaines zones par vos propres moyens. En position allongée, placez sous votre nuque une chaussette contenant 2 balles de tennis bien collées et massez vous plusieurs fois par jour.

Les rapports sexuels pour accélérer l’accouchement

Non ce n’est pas une blague, faire l’amour peut accélérer la mise en route du travail. On appelle ça le “déclenchement à l’italienne”. Depuis deux siècles, cette technique est utilisée pour les plus impatients. Le sperme contient  des prostaglandines qui permettraient la maturation du col de l’utérus. Et, si vous ressentez aussi un orgasme, vous multipliez également vos chances, car vous sécréterez également de l’ocytocine, l’hormone du plaisir qui favorise le déclenchement des contractions.

Source : Parents.fr

Articles liés : 

7 méthodes (parfois très discutables) pour accoucher plus vite

5 méthodes naturelles pour mieux supporter la douleur des contractions

10 trucs et astuces pour faciliter la descente du bébé avant d’accoucher