in ,

Allergie au sperme : comment faire lorsqu’on souhaite avoir un enfant ?

couple crise dispute triste problèmes infertilité préoccupés
Crédits : iStock

Il existe de nombreuses formes d’allergie, certaines plus handicapantes que d’autres. C’est d’ailleurs le cas de l’allergie au sperme, qui peut être très désagréable dans le cadre de relations sexuelles. Mais pour les femmes qui souhaitent avoir des enfants, cette allergie peut alors devenir un réel cauchemar. 

Qu’est ce que l’allergie au sperme ?

En règle générale, une allergie représente une réaction anormale du système immunitaire au contact d’une substance qui, généralement, est étrangère à l’organisme. Ainsi, l’allergie au sperme sort quelque peu du lot, puisqu’il s’agit d’une mauvaise réaction au liquide séminal sécrété par les hommes. Elle touche donc principalement les femmes, mais reste un phénomène très rare qui survient en général au début de la vie sexuelle. Cependant, les femmes qui présentent une allergie au sperme ne sont pas allergiques au sperme de tous les hommes, seulement de certains.

Les symptômes de l’allergie au sperme ressemblent en fait aux symptômes des autres allergies plus communes : démangeaisons, brûlures localisées (vaginales), irritations douloureuses, douleurs abdominales, gonflement de la zone génitale, gêne respiratoire ou encore un choc anaphylactique (cas extrêmement rare qui peut entraîner de vrais risques vitaux).

Il est très difficile de diagnostiquer une allergie au sperme puisque les symptômes peuvent être confondus avec des infections sexuellement transmissibles : cystite, mycose, herpès, etc. Cependant, on constate que le sperme humain et le chien ont un allergène commun. Ainsi, les femmes allergiques aux chiens peuvent également ressentir les symptômes de l’allergie au sperme humain.

Même si une allergie au sperme peut être contraignante dans la vie de tous les jours, il est toujours possible d’utiliser des préservatifs à chaque rapport pour éviter les désagréments. Cependant, lorsqu’un couple souhaite avoir un enfant, cette allergie pose alors réellement problème.

Allergie au sperme et désir d’enfant

Même si les conditions sont plus difficiles que pour un couple traditionnel qui souhaite avoir un enfant, il est tout à fait possible pour une femme allergique au sperme de tomber enceinte. Elle peut en effet avoir recours à une désensibilisation, comme pour toutes les autres allergies. Par voie injectable ou vaginale, la désensibilisation présenterait de très bons résultats et permettrait donc à la patiente de ne plus souffrir de symptômes indésirables au contact de sperme.

L’insémination artificielle peut également être une solution pour les couples qui souhaitent avoir des enfants. En France, une femme allergique au sperme suivra le même parcours de procréation médicalement assistée qu’un couple stérile.

Sources : Doctissimo, MagicMaman, E-Santé

Articles liés :

Endométriose : une maladie qui inquiète les femmes

Fausse couche : comment s’en remettre ?

FIV à l’étranger : comment procéder ?

Allergie au sperme : comment faire lorsqu’on souhaite avoir un enfant ?
Notez cet article