in ,

Apprentissage du vélo : 4 astuces pour aider votre enfant

Crédits : iStock
Apprentissage du vélo : 4 astuces pour aider votre enfant
noté 5 - 1 vote

Avec l’arrivée des beaux jours, vous allez certainement vouloir faire des promenades en famille et profiter du soleil. Et pour changer un peu de la traditionnelle marche à pied, il n’y a rien de mieux que les promenades à vélo. Seulement, il faut avant tout que votre enfant intègre cette compétence avant de fouler les pistes cyclables !

1) Découvrir les roues

Votre enfant doit pouvoir apprivoiser dès son plus jeune âge les appareils qui roulent afin de ne pas en avoir peur, mais aussi pour connaître la notion d’équilibre. La draisienne est une très bonne solution pour les jeunes enfants, car elle va leur permettre de tout doucement apprendre à maintenir l’équilibre tout en utilisant un autre moyen de locomotion que la traditionnelle marche.

Bien souvent, les enfants commencent à apprendre le vélo très jeune, notamment grâce aux petites roues, qui seront ensuite enlevées. Il est possible de commencer le vélo avec roulettes dès deux ans.

2) Apprendre à pédaler

Il s’agit de la seconde compétence à acquérir après l’équilibre pour parvenir à faire du vélo sans les roulettes : la coordination des mouvements. Si cela peut paraître très simple et évident pour les adultes, il est important de comprendre qu’il s’agit d’un vrai effort pour les enfants. Vous pouvez donc commencer par le mettre sur le vélo en le poussant vous-même afin qu’il comprenne le principe des pédales et dans quel sens il faut les tourner pour avancer.

3) Apprendre les règles de sécurité

Faire du vélo n’est pas un acte sans conséquence et il est important de prendre certaines précautions pour assurer la sécurité de l’enfant et de ceux qui l’entourent. Vous devez donc lui enseigner les règles de base de sécurité lorsqu’il est à vélo, et notamment le port du casque qui est absolument essentiel.

4) Apprendre à suivre une trajectoire

Faire du vélo, c’est bien, mais en faire de manière convenable, c’est mieux ! Il faut donc lui apprendre à tenir une trajectoire afin notamment de contourner les obstacles. Vous pouvez lui apprendre cela en allant sur un grand parking vide et en lui apprenant à éviter des petits plots, le tout sous forme de jeu.

Sources : MagicMaman, Decathlon, Parents

Articles liés :

Enfants : 5 activités pour les occuper les jours de pluie

Les 7 destinations idéales pour les vacances d’été avec des enfants

5 bienfaits étonnants de l’apprentissage du piano sur votre enfant