Corset minceur : pourquoi faut-il l’éviter après l’accouchement ?

Crédits : iStock

Retrouver la ligne après l’accouchement est une véritable préoccupation pour de nombreuses femmes. Il est néanmoins important de ne surtout pas en faire une obsession au risque de mettre sa santé en danger. C’est notamment le cas de celles qui font le choix d’utiliser un corset minceur qui est pourtant une pratique très imprudente et promue par plusieurs célébrités.

Les stars adeptes du corset post-accouchement

Ce sont souvent les stars qui sont à l’origine des nouvelles tendances, particulièrement depuis l’omniprésence des réseaux sociaux. Celle du corset post-accouchement tire également ses origines de photos circulant sur la toile. On retrouve notamment Kylie Jenner, Jessica Alba ou Rose Bertram qui posent chacune fièrement avec leur corset quelques semaines seulement après la naissance de leur bébé. Un phénomène qui peut en attirer plus d’une dans l’espoir de retrouver une silhouette de rêve après l’accouchement.

Le corset est un accessoire de mode qui existe depuis maintenant plusieurs années et qui était notamment très utilisé par les femmes du XVIe siècle au début du XXe siècle. S’il est aujourd’hui souvent considéré comme un objet de torture, il avait à cette époque deux buts principaux : affiner la taille et maintenir la poitrine.

Dans le cas des jeunes mamans, le corset peut ainsi permettre de retrouver une « taille de guêpe » après une prise de poids plus ou moins conséquente au cours de la grossesse.

Des risques selon les médecins

Les médecins sont unanimes sur l’utilisation du corset : elle peut être très dangereuse. Le corps est en effet mis à rude épreuve au cours de la grossesse, et notamment toute la zone du ventre. L’utérus va devenir de plus en plus gros au fil des mois pour se retrouver complètement vide en l’espace de quelques heures. Il lui faut donc plusieurs jours, voire semaines, pour qu’il retrouve sa taille initiale et ne surtout pas intervenir dans ce processus. La nature est en effet bien faite et il est important de lui laisser le temps d’agir.

À la suite d’un accouchement, l’utérus vient s’orienter vers l’avant, ce qui donne une impression de ventre gonflé. Porter un corset va ainsi permettre d’aplatir le ventre en repoussant l’utérus vers l’arrière. Cependant, ce dernier est encore bien trop gonflé alors qu’il est moins bien soutenu par le bassin. Cela peut ainsi entraîner des problèmes de circulation et une compression des viscères de la cavité abdominale.

Les médecins conseillent donc aux femmes qui souhaitent réellement utiliser un corset de le faire uniquement à titre très exceptionnel. Le porter tous les jours peut en effet devenir dangereux. Pour retrouver une taille fine après la naissance d’un enfant, le mieux reste de prendre son mal en patience. Après la rééducation du périnée, il est possible de reprendre le sport et de perdre les kilos en trop qui vous dérangent.

Sources : MagicMaman, Parents, La Parisienne

Articles liés :

Post-accouchement : 5 étapes pour une remise en forme réussie

Déchirure ou épisiotomie : qu’est-ce qui est préférable ?

Post-accouchement : comment s’habiller pour se sentir bien dans ses vêtements ?