Elle crée le buzz sur Instagram en racontant les aléas de la grossesse

Crédits : Capture d'écran Instagram

La grossesse n’est pas toujours une chose facile à vivre. Entre hormones et prise de poids, il est possible que vous fassiez face à des situations pour le moins pénibles. Mais cette jeune maman a décidé d’en rire plutôt que de s’apitoyer sur son sort, et ce, pour le plus grand bonheur des internautes. Maya Vorderstrasse n’hésite pas à mettre en scène son mari, ses enfants, mais surtout son ventre bien arrondi, pour aborder des aspects de la grossesse qui sont souvent passés sous silence. Fous rires garantis !

La grossesse sous son vrai jour

Jeune maman de deux petites filles, Maya Vorderstrasse souhaite montrer à toutes les personnes qui la suivent que la grossesse et la maternité sont loin d’être de longs fleuves tranquilles, bien au contraire ! Avec un petit tableau noir que l’on retrouve sur chacun de ses clichés, la jeune femme explique ses syndromes et les humeurs par lesquelles elle passe.

Elle a d’ailleurs confié au Huffington Post qu’elle était « fatiguée de voir qu’on considère la maternité comme quelque chose de parfait, sans faille et sans effort sur les médias sociaux. Je n’avais pas l’impression que c’était comme ça pour moi ».

View this post on Instagram

Dat bump life 🤘🏼 #27weekspregnant

A post shared by Maya Vorderstrasse (@mayavorderstrasse) on

« 27 semaines. Une énorme sciatique. Une vessie sauvage. Ça en vaut totalement la peine »

View this post on Instagram

#29weekspregnant and starving 🍟🍔

A post shared by Maya Vorderstrasse (@mayavorderstrasse) on

« 29 semaines. Je ne peux pas m’arrêter de manger. Je ne peux plus mettre mes chaussures. Je ne pourrais pas être plus heureuse »

« 31 semaines. Je ne peux plus voir mes pieds. Je dois aller faire pipi. Ça me va très bien ! »

« 33 semaines. Quand ta femme est enceinte, tu ne manges pas la dernière part de quoi que ce soit ! »

« 39 semaines. Il a dit que je devenais irrationnelle à cause des hormones… »

« Allaiter – verbe : gênant, causant de la douleur, souvent accompagné par une grosse faim. Maintenant, pouvez-vous me donner mon chocolat ? »

« Hormones post-partum : “Mais j’ai juste dit bonjour” – Mari »

La jeune femme continue d’ailleurs d’alimenter quotidiennement son compte Instagram en mettant maintenant en scène sa vie de maman de deux jeunes enfants. De quoi nous faire rire encore longtemps !

Articles liés :

Si les femmes accouchaient comme des animaux : 5 dessins comiques qui nous apprennent plein de choses

5 mini BD hilarantes qui illustrent la vie des princesses Disney avec des enfants

48 manières mignonnes et originales d’annoncer une grossesse