in ,

Écrans : combien de temps laisser les enfants devant en fonction de leur âge ?

Crédits : iStock

Aujourd’hui, les écrans sont absolument partout dans les foyers, et difficile, même avec toute la bonne volonté du monde, de les cacher aux enfants. Ils grandissent ainsi en étant parfaitement habitués à leur présence et savent même parfois mieux les utiliser que les adultes. Un constat à la fois choquant et inquiétant, surtout lorsqu’on sait les problèmes que cela peut entraîner. Les réseaux sociaux font aujourd’hui partie intégrante de nos vies et présentent autant de points positifs que de négatifs. Il est aussi important d’ajouter que les écrans peuvent être très dangereux pour l’éveil d’un enfant. Le côté addictif ainsi que l’impact qui peut être irréversible pour les yeux ont de quoi inquiéter les professionnels de santé. 

L’omniprésence des écrans

Selon une récente étude, les foyers français auraient en moyenne au moins cinq écrans chacun. Un chiffre très impressionnant qui laisse entendre qu’il est presque impossible d’empêcher les enfants de les croiser. Il est donc absolument nécessaire de bien choisir les pièces de la maison où ils seront. Ainsi, la première règle est certainement de ne surtout pas en mettre dans la chambre des enfants. Même s’ils les verront dans d’autres pièces de la maison, cela va déjà permettre de réduire un peu l’exposition.

Bien évidemment, pour éviter le côté addictif des écrans, vous devez vous-même en tant que parent montrer l’exemple. S’il est difficile aujourd’hui de se séparer plusieurs heures de son téléphone, vous allez pourtant devoir prendre sur vous en présence de vos enfants. Dès que vous franchissez le seuil de votre porte, faites donc en sorte de mettre de côté votre smartphone et de profiter de temps de qualité avec vos petits.

Enfin, l’accès aux écrans ne doit pas être systématique pour les enfants. Aujourd’hui, les parents ont tendance à donner leur portable pour les laisser regarder un dessin animé et donc les occuper, alors que ce n’est pas toujours nécessaire. Les enfants ont soif de connaissance et n’ont pas nécessairement besoin d’être stimulés par des écrans pour cela. Faites donc simplement confiance en leur instinct qui les pousse à systématiquement vouloir découvrir des choses.

enfants écran
Crédits : iStock

Aucun écran avant 3 ans

Les pédopsychiatres recommandent vivement aux parents de ne surtout pas exposer leurs enfants aux écrans avant l’âge de 3 ans. En effet, c’est durant cette période cruciale que votre enfant va se développer, aussi bien psychologiquement qu’au niveau de sa motricité. Seulement, les écrans risquent d’attirer l’attention de l’enfant et donc de le détourner de ses objectifs principaux. Il est également conseillé de ne pas laisser les écrans allumés dans une pièce où il y a un enfant, même s’il n’y est pas directement confronté. Dans ce genre de cas, les parents vont eux-mêmes être attirés et risquent donc de négliger l’attention qu’ils portent à leur enfant. Le petit risque ainsi par mimétisme de reproduire ce comportement.

Entre 4 et 6 ans : un temps bien limité

Si les écrans peuvent être utiles pour apprendre certaines choses à cet âge-là, le temps passé devant doit être strictement limité. Ainsi, les pédopsychiatres recommandent « une heure par années d’âge par semaine ». Cela signifie qu’à 4 ans, l’enfant peut profiter de 4 heures par semaine devant un écran, alors qu’à 5 ans, il peut y rester 5 heures. Bien évidemment, la règle ne peut pas s’appliquer sur la durée et ne doit pas dépasser 12 heures hebdomadaires.

Le choix des programmes est aussi important. Il est donc important de choisir vous-même ce que votre petit va regarder et d’avoir une parfaite connaissance du contenu afin d’être certain qu’il soit parfaitement adapté à son âge, mais aussi à ses sensibilités. Vous devez également veiller à toujours rester près de votre enfant durant ces visionnages.

Après 6 ans : toujours avec précaution

Forcément, avec le temps, les écrans vont devenir de plus en plus omniprésents dans la vie de vos enfants. Les parents ont donc un rôle très important à ce moment précis, puisqu’ils doivent commencer à leur apprendre à les utiliser intelligemment et de ne pas s’en servir systématiquement. Encore une fois, l’usage ne doit pas excéder 12 heures par semaine maximum. Il est cependant toujours très important de bannir les écrans de la chambre, mais aussi de délimiter des temps pour cela. Par exemple, il est formellement déconseillé de laisser les enfants devant un écran avant de se coucher au risque de perturber le sommeil.

Sources : MagicMaman, LCI, About Kids Health

Articles liés :

Écrans et jeux-vidéos : comment éviter que son enfant ne devienne accro ?

Faut-il laisser un enfant jouer avec des armes en plastique ?

Manège : à partir de quel âge un enfant peut-il en faire ?

Écrans : combien de temps laisser les enfants devant en fonction de leur âge ?
noté 5 - 1 vote