Écrans : les enfants passent plus de temps devant lorsque les parents sont stressés

Crédits : iStock

Les écrans sont omniprésents dans les foyers, ce qui ne permet malheureusement pas aux enfants d’y échapper. Depuis quelques années maintenant, les enfants sont presque « élevés » avec les écrans, que ce soit la télévision, le téléphone portable, la tablette ou bien l’ordinateur. Si ces technologies peuvent présenter de nombreux avantages et être notamment une véritable source d’apprentissages, plusieurs études démontrent qu’elles peuvent aussi être nocives pour les petits. Malheureusement, certains parents ont tendance à laisser très longtemps leurs enfants devant les écrans, que ce soit par habitude ou simplement par confort. D’ailleurs, selon une récente étude, le temps des petits passé devant les écrans varierait en fonction du niveau de stress des parents.

Une étude menée pendant le confinement

Des chercheurs à l’Université de Guelph, au Canada, ont réalisé une grande enquête afin de voir si l’humeur des parents avait un impact sur la consommation des enfants des écrans. Pour cela, durant le récent confinement lié à la pandémie de Covid-19, ils se sont intéressés à 64 parents dans 39 familles au total avec des enfants âgés de 18 mois à 5 ans. Forcément, dans la majorité des foyers, cette période de confinement a été vécue avec beaucoup de stress. Il y avait en effet l’angoisse de la maladie ainsi que les difficultés à vivre enfermé toute la journée en famille. Pour les parents, il faut ajouter à cela le fait de devoir occuper les enfants sans pouvoir sortir de la maison.

Pour mener à bien ces recherches, les parents ont été questionnés au sujet de leur niveau de stress durant cette période bien particulière, tout en mettant en parallèle ces résultats avec la façon dont ils ont géré l’utilisation des écrans par leurs enfants. Dans un même temps, il leur a également été demandé quelle a été leur propre utilisation des écrans.

Des parents stressés : plus d’écrans ?

Les résultats obtenus à la suite de cette étude sont différents en fonction du genre du parent. En effet, les chercheurs ont découvert que lorsqu’elles étaient stressées, les mères avaient plus souvent tendance à être elles-mêmes sur leur téléphone portable devant les enfants et à être moins regardantes sur l’utilisation qu’en faisaient leurs petits. À l’inverse, les pères semblaient bien plus stricts et avaient tendance à réellement contrôler le temps passé devant les écrans.

Cependant, lorsque le stress était directement lié au fait de s’occuper des enfants, les barrières sont vraiment tombées. Dans ces conditions, les mères utilisaient encore plus leurs appareils. Les pères quant à eux avaient visiblement tendance à être beaucoup moins regardants dans ce cas de figure, à tel point qu’ils pouvaient autoriser l’utilisation de la tablette durant les repas.

De façon générale, lorsque les parents passent beaucoup de temps devant les écrans, les enfants semblent reproduire ce comportement.

Le fait que les parents soient stressés a donc un réel impact sur l’utilisation des écrans par les enfants. Pour ne pas avoir à subir d’éventuelles crises, des dilemmes ou simplement pour avoir un peu de tranquillité, les écrans peuvent être des solutions idéales. Cependant et même s’il n’est pas question de culpabiliser les parents, il est nécessaire de rappeler à quel point une mauvaise utilisation des écrans peut être nocive pour le bon développement des enfants.