in

Faire dormir bébé ailleurs qu’à la maison : 8 astuces pour y parvenir

Crédits : iStock

Que ce soit parce que vous êtes de sortie avec bébé, en vacances ou bien simplement parce que vous le confiez à quelqu’un le temps d’une nuit, votre petit va devoir dormir ailleurs qu’à la maison. Une situation qui peut être angoissante, aussi bien pour votre bébé que pour vous, car il s’agit d’un milieu qui ne lui est pas familier et qui peut donc le stresser et troubler son sommeil. Mieux vaut y être bien préparé pour que tout se passe bien.

1) Commencer le plus tôt possible

Si vous savez par avance que vous allez devoir régulièrement encourager votre bébé à dormir ailleurs qu’à la maison, vous avez tout intérêt à commencer à l’habituer le plus tôt possible. En effet, les enfants ont besoin de routines pour ne pas se sentir déstabilisés, particulièrement lorsqu’ils sont tout petits. Ainsi, si vous savez par avance que cette situation se présentera souvent au cours de ses premières années de vie, n’hésitez pas à commencer dès son plus jeune âge, lorsqu’il ne sera pas encore capable de remarquer que son environnement est différent. De cette façon, il aura enregistré qu’il peut le faire et qu’il s’agit d’une situation tout à fait normale pour lui.

2) Amener son propre lit d’appoint

Même si la personne chez qui votre bébé va dormir peut vous prêter un lit d’appoint, vous devez faire en sorte d’amener le vôtre. Avant cela, vous devez habituer bébé à dormir dedans quelques nuits afin qu’ il ne voie pas d’inconvénient à dormir dans ce lit qu’il connaît déjà le jour J.

3) Bien choisir l’endroit

Même si vous n’êtes pas maître des lieux, vous devez tout de même veiller à ce que votre petit passe la nuit dans un endroit qui lui correspond vraiment et qui va lui permettre de s’endormir rapidement et sans angoisse. Le mieux est donc de trouver un coin calme et rassurant. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne doit forcément y avoir aucun bruit autour, car certains bébés apprécient de dormir avec un certain brouhaha ambiant.

4) Dans de bonnes conditions

Même si vous aviez prévu depuis plusieurs semaines que votre petit dormirait ailleurs un soir en particulier, vous devez tout de même garder à l’esprit que cela sera possible uniquement si ce dernier est dans de parfaites conditions pour y parvenir. En effet, s’il est malade, ou bien si vous sentez qu’il n’est pas prêt pour cela, vous ne devez pas le forcer à rester dormir chez quelqu’un d’autre, même si vous êtes auprès de lui. Il risquerait d’être traumatisé de cette expérience et ainsi ne plus vouloir la retenter.

cododo bébé dormir lit maternage proximal
Crédits : iStock

5) Respecter son rythme

Même si cette nuit sort de l’ordinaire aussi bien pour vous que pour votre bébé, vous devez tout de même veiller à respecter son rythme. Comme dit précédemment, les bébés ont besoin de routines pour se sentir en confiance. Ainsi, pour ne pas tout bousculer autour de lui, vous devez impérativement faire en sorte qu’il se couche à la même heure qu’à la maison. Tentez de reproduire à l’identique le rituel de coucher que vous avez mis en place avec lui depuis sa naissance.

6) Bien expliquer

Même si votre bébé est tout petit, il est nécessaire que vous lui expliquiez ce qui est en train de se passer. N’hésitez pas à commencer à en parler plusieurs jours à l’avance pour qu’il finisse par comprendre qu’il va se passer quelque chose qui sortira de l’ordinaire le jour J. Donnez-lui les détails de la soirée et de ce qu’il va vivre afin qu’il ne soit pas surpris.

7) Prendre le temps

Même si vous avez des horaires à respecter, vous devez tout de même prendre le temps d’être auprès de votre petit s’il en ressent le besoin. N’hésitez pas à vous coucher près de lui jusqu’à ce qu’il s’endorme si vous pensez qu’il ne parviendra pas à trouver le sommeil sans cela. Être parent, c’est aussi savoir faire quelques concessions.

8) Toujours rester à l’écoute

Même si le moment du coucher se passe très bien, vous devez toujours garder une oreille attentive sur votre petit afin de vous assurer qu’il n’y a aucun problème. Si vous êtes dans la même maison que lui, utilisez un baby phone pour le surveiller à distance et être bien présent s’il en éprouve le besoin. Si au contraire vous êtes à l’extérieur, n’hésitez pas à demander régulièrement des nouvelles à la personne en charge de le garder et tenez-vous prêt à rentrer à tout moment en cas de soucis.

Sources : Neuf Mois, Bouger en famille

Articles liés :

Dormir avec bébé : bonne ou mauvaise idée ?

Le doudou : les 5 questions que vous vous posez sur ce précieux objet

Tétine : à partir de quel moment faut-il la donner à bébé ?

Faire dormir bébé ailleurs qu’à la maison : 8 astuces pour y parvenir
noté 3.7 - 3 votes