Fin d’année : pourquoi fait-on plus de bébés ?

Crédits : iStock

Une nouvelle année vient tout juste de débuter, et comme souvent c’est dans une ambiance de fête qu’une grande majorité de personnes commencent ce changement d’année. Neuf mois plus tard, les scientifiques ont observé une légère hausse des naissances par rapport à d’habitude. Qu’est-ce qui peut donc pousser les couples à prendre cette grande décision, consciemment ou non ?

Avec alcool, la fête est plus folle

C’est bien connu : les fêtes de fin d’année sont réputées pour être bien souvent (très) alcoolisées. Et même s’il est important de rappeler qu’il faut en consommer avec modération, il faut bien avouer que c’est l’une des premières choses qui entraînent une petite hausse des naissances neuf mois plus tard. En effet, l’alcool a le « pouvoir » de rapprocher les personnes, et même parfois de donner envie de s’adonner à quelques câlins. En plus de cela, avec de l’alcool dans le sang, vous êtes forcément moins prudent : oubli de la pilule, du préservatif ou tout simplement des cycles. D’ailleurs, une grande majorité de ces naissances sont bien souvent non désirées au départ, car elles ne sont absolument pas prévues.

Des couples enfin réunis

Avec le quotidien, nombreux sont les couples qui ont malheureusement peu de temps à se consacrer. Lorsque vient le moment des fêtes, vous avez bien souvent eu la possibilité de prendre quelques jours de congés et de vous reposer un peu au coin du feu. Le moment est donc propice aux câlins sous un plaid bien chaud. Sans oublier que l’ambiance des fêtes a aussi ce pouvoir de vous convaincre de sauter le pas : vous êtes bien souvent de bonne humeur et passez beaucoup de temps en famille, ce qui peut vous décider à en fonder une à votre tour.

grossesse enceinte Noël fêtes
Crédits : iStock

Un climat propice à la grossesse

Si les grossesses sont si nombreuses à cette période clé de l’année, c’est aussi et surtout parce que le climat le permet. En effet, c’est en hiver que les ovules sont les plus réceptifs. Le sperme est également de meilleure qualité lorsque les températures chutent. Vous avez donc plus de chances de tomber enceinte en plein hiver que durant l’été.

Les couples mettent plus de temps à concevoir

Vous n’êtes pas sans savoir qu’aujourd’hui, un couple met beaucoup plus de temps à concevoir un bébé qu’il y a quelques années. Ce phénomène pourrait également expliquer une hausse des naissances pour le mois de septembre. En effet, nombreux sont ceux qui prennent la décision d’agrandir la famille en plein été. Il faut dire qu’il s’agit certainement de la période idéale pour y penser : il fait beau, chaud, vous êtes de bien meilleure humeur que le reste de l’année puisque vous êtes en vacances, et donc plus amoureux que jamais. Cependant, aujourd’hui, un couple traditionnel met au moins 6 mois avant de parvenir à une grossesse. Ainsi, il y a de grandes chances pour que la fin de l’année soit le bon moment pour vous !

Sources : MagicMaman, Marie-Claire

Articles liés :

5 positions du Kamasutra qui permettraient de tomber enceinte plus vite

5 choses que les femmes font lorsqu’elles veulent tomber enceinte

Quel est l’âge idéal pour avoir un enfant ?