Fratrie : 5 conseils pour encourager la complicité de vos enfants

Crédits : iStock

Nombreux sont les futurs parents qui rêvent de pouvoir fonder une belle fratrie formée de plusieurs enfants. Seulement, les disputes peuvent être très fréquentes et venir gâcher l’entente entre les enfants. Une situation difficile à vivre pour les jeunes parents qui aimeraient une famille soudée et heureuse, et qui sont donc prêts à tout pour arranger cela.

1) Reconnaître l’individualité de chacun

Au sein d’une fratrie, il y a toujours des jalousies entre frères et sœurs, notamment vis-à-vis des parents. Les enfants ont en effet besoin de se sentir uniques aux yeux de leurs parents, et ces derniers doivent donc leur faire ressentir leur individualité. Cela passe notamment par des différences de comportement entre chaque enfant en fonction de leur caractère et de leur sensibilité. Il faut en effet pouvoir s’adapter à eux pour leur faire comprendre que vous leur prêtez vraiment de l’attention.

2) Leur permettre de passer du temps de qualité ensemble

Si le temps passé avec les parents est indispensable, il est aussi très important de leur permettre de rester seulement entre eux afin qu’ils puissent passer du temps de qualité sans la présence d’un adulte. Vous devez donc parfois parvenir à vous retirer et les laisser jouer sans vous. C’est un excellent moyen pour eux de garder de très bons souvenirs ensemble.

fratrie frères soeurs enfants bébé écart d'âge
Crédits : iStock

3) Les encourager à régler leurs problèmes eux-mêmes

Malgré toute votre bonne volonté, vous ne parviendrez pas à éviter les disputes entre vos charmants bambins, comme dans toutes les fratries. Cependant, plutôt que de vous en mêler systématiquement pour tenter d’arranger les choses, vous devez une fois encore parvenir à prendre un certain recul pour les laisser régler leurs histoires tout seuls. C’est un excellent moyen pour eux de comprendre qu’entre frères et sœurs, il y a autant de bons que de mauvais moments et que même les situations qui semblent les plus insurmontables ne le sont pas.

4) Encourager l’entraide

Pour qu’ils sentent leur appartenance à une fratrie, vos enfants doivent pouvoir être solidaires entre eux. Seulement, ils vont avoir besoin de vous pour y parvenir. Vous pouvez donc les encourager à s’aider les uns les autres si vous constatez que l’un d’eux fait face à certaines difficultés, comme lorsqu’il fait une activité.

5) Passer du temps avec chacun

Si la jalousie des enfants est un sentiment parfaitement naturel, vous pouvez tout de même faire en sorte de ne pas l’entretenir, notamment en passant du temps en tête à tête avec chacun d’eux. Comme dit précédemment, vos enfants doivent se sentir uniques à vos yeux, et cela passe par du temps de qualité sans le reste de la fratrie. Un bon moyen d’apaiser les tensions, car chacun partagera du temps avec ses parents de façon équitable.