in ,

Grossesse : les Françaises consommeraient trop de médicaments

Crédits : Pixabay - Miroslavik

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé le mercredi 18 octobre que les femmes françaises consomment trop de médicaments durant la grossesse. Des chiffres alarmants alors qu’une grande majorité des médicaments sont proscrits durant les neuf mois de grossesse.

Les médicaments ne sont pas anodins

Cette étude sur la consommation de médicaments durant la grossesse met en évidence le fait que 97% des femmes enceintes continuent de prendre des médicaments. Un constat plus qu’alarmant quand on sait que presque tout type de médicament est fortement déconseillé au moment de la grossesse. Ainsi, en France, le nombre moyen de médicaments prescrits durant la grossesse est de 10. Il s’agit là d’un vrai record, puisqu’au Pays-Bas, ce chiffre descend à 8, varie entre 2 et 7 en Allemagne et chute entre 2 et 3 aux Etats-Unis. La France présente donc des chiffres franchement inquiétants en comparaison des autres grandes puissances mondiales.

Dominique Martin, directeur de l’ANSM a d’ailleurs déclaré ce lundi 23 octobre à l’antenne d’Europe 1 : « En France, on a une surprescription de médicaments chez les femmes enceintes. On prescrit en moyenne dix médicaments alors que dans les pays du nord, on est plutôt à deux-trois médicaments pendant une grossesse. C’est considérable et il y a urgence à faire baisser ce chiffre-là ». 

Il est aussi important de rappeler que même si certains médicaments sont autorisés durant la grossesse, ils n’en sont pas moins anodins. Dominique Martin rappelle d’ailleurs que « parfois on ne découvre que longtemps après les effets d’un médicament », et avoue même : « Par exemple, on commence à avoir des interrogations sur le Doliprane », qui est pourtant l’un des seuls médicaments autorisé aux femmes enceintes.

Sources : MagicMaman, Libération, BFM TV

Grossesse : les Françaises consommeraient trop de médicaments
Notez cet article