NaProTechnologie : tout savoir sur cette méthode naturelle pour la conception

Crédits : iStock

L’infertilité est aujourd’hui un problème majeur pour un grand nombre de couples, qui voient tous leurs espoirs de fonder une famille rapidement réduits à néant. Se pose alors la question d’une aide médicale pour peut-être parvenir un jour à une grossesse. Un chemin très long et qui peut être semé de nombreuses embûches. Cette situation est si exténuante que certains préfèrent la refuser pour se tourner vers des méthodes plus naturelles, comme la NaProTechnologie.

Qu’est-ce que la NaProTechnologie ?

Abréviation du terme Natural Procreative Technology, qui signifie Procréation Naturelle Médicalement Assistée, la NaProTechnologie consiste, comme son nom l’indique, à aider les couples qui souhaitent parvenir à une conception naturelle. Cette science de la reproduction va permettre de :

  • restaurer la fertilité féminine et masculine
  • traiter les pathologies féminines et masculines
  • éviter les fausses couches lorsqu’un couple en a déjà vécu plusieurs

Il s’agit simplement de découvrir les causes sous-jacentes qui peuvent être à l’origine d’une hypofertilité, que ce soit chez l’homme ou la femme, et ce afin de restaurer la fertilité naturelle. En effet, dans une grande majorité des cas, les causes de l’hypofertilité sont nombreuses. Le NaProTechnologie s’attarde donc à les découvrir spécifiquement afin de les traiter au mieux.

La NaProTechnologie fait usage de techniques médicales pour arriver à ses fins : par exemple des injections d’hormones ou des actes chirurgicaux, comme la microchirurgie ou le laser. Cependant, elle ne doit pas être confondue avec les autres techniques d’aide à la procréation, car elle va uniquement permettre de faciliter la conception lors d’un rapport sexuel normal, à la différence d’autres procédés qui rendent la grossesse possible uniquement grâce à des moyens médicaux. Le respect de la physiologie est donc l’essence même de la NaProTechnologie, qui séduit ainsi de nombreux couples en mal d’enfant.

homme rendez-vous médical médecin
Crédits : iStock

Une prise en charge et un suivi

Si vous souhaitez vous lancer dans une procédure de NaProTechnologie, vous allez rapidement constater que la prise en charge n’est pas intrusive, mais aussi très progressive pour respecter le rythme du couple.

Le premier rendez-vous va en effet permettre d’établir un diagnostic afin de savoir s’il y a d’éventuels problèmes, et si oui qui est concerné. Pour cela, vous allez devoir être attentif aux cycles de madame afin de déceler d’éventuelles anomalies, mais aussi vous soumettre à plusieurs examens, aussi bien l’un que l’autre.

À la suite de cela, et une fois que tous les problèmes sont parfaitement bien identifiés, vous allez pouvoir commencer les traitements qui vont vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir naturellement. Il peut aussi bien s’agir de traitements hormonaux, ou de traitements adaptés à la phase pré-ovulatoire ou post-ovulatoire afin d’optimiser la fertilité à chaque cycle. Il y a aussi les opérations chirurgicales pour corriger un problème chez l’homme ou la femme.

Un traitement de suivi sera également mis en place pour que chaque ovulation soit de bonne qualité, et ainsi pour vous permettre d’avoir toutes les chances de parvenir à une conception. Si les résultats sont concluants et qu’une grossesse se déclare, le suivi peut alors continuer afin d’éviter au maximum les risques de fausse couche si vous en avez déjà vécu plusieurs auparavant.

Après la mise en place de tous ces traitements, les médecins vous laissent entre 1 an et 1 an et demi pour essayer de concevoir. Le taux de conception après avoir eu recours à la NaProTechnologie se situerait autour de 35 %.

Sources : Maman Vogue, Fertility Care, Ecologie Humaine

Articles liés :

Envie de bébé : les 4 examens médicaux à passer avant de vous lancer

7 raisons pour lesquelles vous avez des difficultés à tomber enceinte

Insuffisance ovarienne prématurée : lorsque la fertilité chute plus tôt que prévu