Noël : les enfants sont-ils trop gâtés ?

Crédits : iStock

Depuis maintenant plusieurs semaines, vous avez certainement dû être confronté aux magazines de jouets qui s’entassent dans votre boîte aux lettres. Un phénomène que la plupart des enfants adorent, car ils en profitent pour établir grâce à cela la liste de ce qu’ils souhaitent pour Noël. Et bien souvent, cette liste est très très longue ! Lorsque vient le jour tant attendu, ce sont d’ailleurs les enfants qui sont les plus gâtés et qui reçoivent le plus de présents. Cela pose forcément la question de la quantité qui peut sembler complètement indécente aux yeux de beaucoup. Les enfants ne sont-ils donc pas trop gâtés à Noël ?

Noël : période de la surconsommation

Si Noël est initialement une fête religieuse, elle est progressivement devenue une occasion pour s’offrir des choses. Forcément, avec la montée du capitalisme et de l’industrialisation, Noël s’est transformé en un véritable événement marketing. Plusieurs semaines avant le jour J, toutes les marques ou presque redoublent d’imagination pour promouvoir leurs meilleurs produits et donner envie aux consommateurs de les acheter. Ainsi, les magasins se remplissent chaque jour un peu plus tandis que les comptes en banque se vident. Forcément, les premiers à recevoir sont les enfants, qui ont tendance à être particulièrement gâtés par tous leurs proches. Cela pose donc la question de la surconsommation et de l’utilité de tous ces cadeaux.

Si les enfants sont généralement très heureux de recevoir tous ces présents, il faut bien avouer que la plupart ne vont absolument pas tous les utiliser. Certains jouets vont effectivement très vite prendre la poussière. Une preuve que cette surconsommation n’a aucun intérêt, surtout auprès des enfants qui ont tendance à très vite se lasser des choses.

Toute cette consommation ne véhicule pas forcément de belles valeurs aux petits. Ces derniers risquent de prendre l’habitude de recevoir des tas de choses, souvent inutiles, pour ce genre d’occasion et d’être donc très déçus si ce n’est pas toujours le cas. Ils risquent aussi de penser qu’il est parfaitement naturel de consommer autant alors que nous sommes dans une période où beaucoup tentent de réduire leur impact sur la planète. La surconsommation n’a en effet rien d’écologique, mieux vaut donc donner de bonnes valeurs et habitudes aux futures générations le plus tôt possible.

noël sapin fêtes hiver
Crédits : iStock

Comment réduire les cadeaux à Noël ?

De plus en plus de parents font le choix de réduire au maximum les cadeaux de Noël pour les enfants, que ce soit dans une logique environnementale ou simplement pour éviter le surplus de choses inutiles. Si vous vous sentez concerné, vous devez tout d’abord l’expliquer à votre petit. Qu’il croie ou non au Père Noël, vous pouvez lui apprendre à être raisonnable au moment de faire sa liste. De cette façon, il ne sera ni déçu ni surpris de recevoir peu de choses.

Vous devez ensuite faire un petit travail pédagogique auprès de tous les membres de votre famille. Tous ont tendance à vouloir offrir beaucoup dans le simple but de faire plaisir et peuvent donc avoir des difficultés à comprendre votre choix. Vous devez ainsi prendre le temps de l’expliquer afin que chacun comprenne vos raisons et à quel point cela vous tient à cœur.

Vous pouvez également trouver des alternatives aux jouets pour faire tout de même plaisir à vos petits. Cela peut passer par des « bons » pour des choses à faire en famille ou uniquement réservées à l’enfant. Vous pouvez ainsi prévoir un voyage, un week-end ou bien des activités. Ce sont bien souvent des cadeaux qui font encore plus plaisir aux enfants qui garderont des souvenirs incroyables de tout cela.