Première année de bébé : une mère passerait 1400 heures à s’inquiéter pour sa santé

Crédits : iStock

Tous les jeunes parents sont certainement d’accord pour dire que les débuts avec un bébé sont particulièrement éreintants. Les nuits s’écourtent et la fatigue s’accumule au fil des jours. Malheureusement, ce sont souvent les jeunes mères qui ont tendance à prendre le plus sur elles. Si les pères ont aujourd’hui un rôle bien plus important, ils sont encore les premiers à reprendre le travail après la naissance d’un enfant, généralement dans les dix jours qui suivent. Les jeunes mamans se retrouvent ainsi seules à devoir gérer tout cela et surtout les inquiétudes. Une récente étude affirme même qu’elles passeraient environ 1400 heures à s’inquiéter pour la santé de leur bébé au cours de la première année.

Avoir un bébé : source d’angoisse ?

Devenir parent est forcément un grand pas dans la vie d’une femme comme d’un homme. Ces derniers doivent alors endosser la responsabilité de quelqu’un d’autre qu’ils aiment plus que tout au monde. Ils ne veulent que le meilleur pour lui et se mettent donc beaucoup de pression pour y parvenir. Le premier sujet de préoccupation des jeunes parents est forcément la santé des enfants, à tel point qu’une récente étude affirme qu’une mère passerait environ 1400 heures à s’inquiéter pour cela au cours de la première année de son enfant, ce qui équivaut à 8 semaines au total.

Ce sont des pédiatres qui révèlent ce chiffre incroyable dans le cadre d’une enquête. Pour arriver à cette conclusion, ces derniers ont constaté que les mères effectuent en moyenne 330 recherches sur Internet pour trouver des réponses à des préoccupations sur la santé de leur enfant. Mais ce n’est pas tout : elles passeraient 337 appels ou textos à leur propre mère pour poser des questions sur ce même sujet, toujours au cours de cette première année.

Ces résultats sont le reflet parfait de l’inquiétude des jeunes mères. Ils montrent aussi très bien qu’au moment de devenir maman, les jeunes femmes ont souvent tendance à se tourner vers leur propre mère pour avoir quelques conseils.

La santé : sujet premier de toutes les préoccupations

Si les préoccupations des parents sont nombreuses, il faut bien reconnaître que la santé des petits figure en tête de la liste. On retrouve ensuite l’alimentation et le bon développement des petits.

Mais ce n’est pas tout : les allergies font également partie des sujets alarmants pour de jeunes parents. Un constat pas si surprenant que cela lorsqu’on sait que le taux d’allergie augmente considérablement depuis plusieurs années. En effet, avec les produits nocifs présents dans l’alimentation et la qualité de l’air de plus en plus déplorable, les enfants ont bien plus de risque d’être sujets à des allergies. Il est donc tout naturel que les parents, en l’occurrence les mères dans ce cas précis, soient quelque peu inquiets pour leurs petits.

Source

Articles liés :

Peur que bébé soit moche : est-ce normal ?

Angoisse de séparation de bébé : 4 astuces pour l’atténuer

Les enfants qui ressemblent à leur père seraient en meilleure santé