Premiers pas en maternelle : comment bien les préparer ?

Crédits : iStock

C’est bientôt la rentrée des classes et votre petit va faire ses premiers pas à l’école, mais comment savoir s’il est prêt ?

Un épanouissement affectif, cognitif et social dès le plus jeune âge

Dès sa naissance, l’environnement dans lequel un petit évolue va avoir un impact important sur son développement. Bien stimulé, il va rapidement différencier les couleurs, les sons et ses interactions seront plus spontanées. Il est important pour tout parent d’encourager l’épanouissement de ses enfants, qu’il soit social, affectif ou même cognitif en l’éveillant par des rencontres, des jeux, etc. 

Transition vers l’école : quelles capacités doit-il développer ?

Généralement, les enfants font leur entrée à l’école à l’âge de 3 ou 4 ans. Cet événement représente une transition importante et particulièrement anxiogène pour les petits. Il est donc essentiel qu’ils y soient préparés en développant auparavant quelques habiletés. Il faut aussi réaliser qu’un enseignant a souvent à sa charge une vingtaine de petits : il ne peut donc pas s’occuper des enfants correctement si ceux-ci ne possèdent pas les compétences de base à la vie en communauté. Parmi ces facultés, on pense notamment à l’autonomie, la maturité émotionnelle, ainsi qu’à ses capacités de socialisation et de communication

Un enfant qui possède déjà des notions d’autonomie aura plus de facilités à évoluer à l’école. Le fait de savoir aller aux toilettes seul, de distinguer ses vêtements d’intérieur et d’extérieur et de pouvoir les enfiler et les enlever facilitera donc sans aucun doute son insertion.

Par ailleurs, votre petit doit pouvoir maîtriser et exprimer ses émotions. Il faut donc lui apprendre à gérer sa colère en cas de frustration et ses pleurs lors de la séparation. S’il peut les expliquer calmement, c’est encore mieux, il démontre ainsi une capacité de communication.

Enfin, lorsque votre enfant se retrouve entouré à l’école, il doit apprendre à se socialiser. Cette étape passe par le respect des règles et des autres. Il doit savoir écouter, partager et attendre son tour. Il pourra ainsi vivre sa scolarité en toute tranquillité.

Comment les aider ?

Crédits : @skitterphoto / Pixabay

C’est aux parents que revient la tâche de les initier. Apprenez-leur à écouter et diversifier les activités : la lecture du soir leur apprendra à être patients et introduira l’alphabet ; la cuisine à deux permettra de leur enseigner le respect des règles et les initiera aux chiffres, les jeux développeront quant à eux leur imagination, créativité, voire même dextérité !

Dessinez avec eux ou bricolez. Ils sauront ainsi tenir leurs crayons, les prêter et même utiliser des ciseaux correctement. Le matériel doit cependant être adapté !

Afin de minimiser au maximum le stress inhérent à la rentrée des classes, parlez-leur toujours positivement de l’école, profitez des portes ouvertes ou des sorties des classes pour les faire visiter et les accoutumer aux locaux et encouragez-les à jouer avec les autres en les emmenant au parc par exemple.

Sources : Maman pour la vie ; Naître et grandir ; Aider son enfant

Articles liés :

Mon petit pleure tous les matins à l’école : que faire ?

La sieste permettrait aux enfants d’avoir de meilleurs résultats à l’école

Une étude révèle qu’un enfant sur deux se retient d’aller aux toilettes à l’école