in ,

Sages-femmes : leur rôle après l’accouchement

Crédits : iStock
Sages-femmes : leur rôle après l’accouchement
noté 5 - 1 vote

Nombreuses sont les jeunes mamans qui pensent que le rôle de la sage-femme se limite à la grossesse et l’accouchement. Seulement, même après la naissance de votre bébé, vous continuerez de voir votre sage-femme, que ce soit pour vous comme pour votre petit. Et cette aide post-partum va très certainement vous être très utile.

À la maternité

Le suivi de la sage-femme débute dès la naissance de votre bébé, à la maternité. Durant les heures qui vont suivre votre accouchement, la sage-femme sera à vos côtés pour vous enseigner les premiers gestes à adopter avec votre bébé et vous aidera à vous apprivoiser l’un l’autre. Elle sera donc là pour vous montrer comment changer une couche, comment nettoyer son cordon ombilical ou encore de quelle manière lui donner le bain.

À la maternité, la sage-femme offrira une oreille attentive à la maman, qui peut rapidement plonger dans le baby-blues. La principale caractéristique du baby-blues reste le manque de confiance en soi et la sensation de ne jamais pouvoir parvenir à s’occuper de ce petit être. La sage-femme sera donc là pour vous apprendre les gestes utiles qui vont vous permettre de regagner confiance en vous, mais aussi pour vous écouter attentivement et agir selon vos craintes.

Le retour à la maison

Le retour à la maison marque généralement le début des problèmes pour les parents, qui se retrouvent totalement déboussolés. Ils doivent en effet prendre leurs marques avec un tout petit bébé, le tout avec un manque cruel de sommeil. Heureusement pour vous, la sage-femme continue son travail même lorsque vous avez quitté la maternité.

Elle va tout d’abord assurer le suivi médical de la jeune maman après son accouchement. S’il y a une cicatrice d’épisiotomie, elle va veiller à ce que cette dernière se soigne au mieux et le plus rapidement possible, le tout en donnant des conseils à la jeune maman pour qu’elle en prenne vraiment soin. Il en va de même pour une césarienne. C’est aussi l’occasion pour la jeune maman de discuter des changements de son corps à la suite de l’accouchement : le retour difficile du transit, les hémorroïdes ou encore les fuites urinaires. Si vous avez décidé d’allaiter, la sage-femme va pouvoir vous accompagner dans cette décision, même à la maison, notamment si vous éprouvez des difficultés à donner le sein à votre bébé.

En ce qui concerne le bébé, la sage-femme va simplement s’assurer que le retour à la maison se passe bien pour tout le monde. Elle va également veiller à son bon développement et répondre à toutes les inquiétudes des jeunes parents à ce sujet.

Sources : Enfant, Bébés et Mamans

Articles liés :

Les 6 règles à respecter lorsque vous rendez visite à un bébé

Arrivée de bébé : les 6 réflexes que tous les parents devraient avoir dès les premiers jours

Toilette : comment bien laver le visage de bébé ?