in

Sous-vêtements : pourquoi il vaut mieux dormir sans

Crédits : iStock

Tout le monde n’a pas les mêmes habitudes pour dormir : certains aiment passer la nuit nus tandis que d’autres sont plus à l’aise à l’idée de porter un pyjama. Seulement, il faut aussi faire la part des choses entre le confort, ce que vous aimez et ce qui est le mieux pour votre santé. En effet, les médecins ont certaines recommandations, notamment au sujet de ce qu’il faut porter ou non au moment de dormir. Ainsi, ils conseillent vivement de ne pas porter de sous-vêtements lorsque vous êtes dans les bras de Morphée pour des raisons bien précises !

Des risques d’irritation

Le premier risque que les médecins mettent en lumière est celui de l’infection. En effet, le fait de garder sa petite culotte pour dormir entraîne forcément des frottements la nuit, puisque vous pouvez beaucoup bouger dans votre sommeil. Seulement, et particulièrement si vous avez la vulve fragile, ces frottements continus peuvent provoquer des irritations qui peuvent malheureusement se transformer en grosses démangeaisons et brûlures sur cette partie très fragile du corps.

Des champignons

Les médecins sont formels : porter une culotte en dormant est l’occasion rêvée pour les champignons de se développer et ainsi d’abîmer la flore vaginale. Cette affirmation est d’autant plus vraie lorsque les sous-vêtements en question sont en soie ou en dentelle, car ces deux matières empêchent les muqueuses de respirer, ce qui favorise la prolifération des champignons.

dormir couple lit sommeil
Crédits : iStock

Des infections urinaires à répétition

Si vous êtes déjà sujettes aux infections urinaires à répétition, vous avez tout intérêt à oublier votre petite culotte lorsque vient l’heure de dormir. En effet, comme dit précédemment, vous pouvez avoir tendance à beaucoup bouger la nuit, la vulve peut donc se trouver en contact avec la partie de votre culotte qui est censée être sur vos fesses. Il s’agit là de la porte ouverte aux germes qui viennent de l’intestin via l’anus. L’occasion rêvée pour ces vilains microbes de se développer dans un lieu qui n’est pas vraiment propice à cela.

Dormir en tenue d’Ève

Pour éviter tous ces problèmes qui sont loin d’être très glamours, les médecins recommandent tout simplement à toutes les femmes de dormir nues afin de laisser la vulve respirer. Seulement, toutes les femmes ne sont pas forcément très à l’aise avec cette idée et ne supportent pas de dormir sans rien sur le corps. Vous pouvez donc porter uniquement une chemise de nuit sans culotte si vous préférez. Et si vraiment vous ne vous faites pas à l’idée de ne rien porter en bas, vous pouvez opter pour un bas de pyjama très ample, ou encore un caleçon large. Même si avec cela, les risques sont toujours présents, ils sont tout de même nettement réduits.

Sources : Parents, Madame Figaro, ELLE

Articles liés :

Vaginisme : quand la pénétration devient impossible

Flux instinctif libre : une technique qui permettrait de ne plus utiliser de protection intime

Clitoris : les 10 choses que vous ne saviez pas sur cet organe féminin

Sous-vêtements : pourquoi il vaut mieux dormir sans
noté 3.5 - 2 votes