Tenir la main de son compagnon durant l’accouchement serait une vraie aide

Crédits : iStock

La présence d’une personne de confiance dans la salle d’accouchement est généralement nécessaire pour les femmes sur le point de donner naissance à leur enfant. Il faut dire qu’il s’agit pour beaucoup d’une véritable épreuve, aussi douloureuse physiquement que bouleversante émotionnellement. D’ailleurs, une récente étude a prouvé que le fait de tenir la main de son partenaire permettrait de soulager la douleur. Une information qui pourrait bien intéresser les futures mamans qui redoutent ce moment.

Une présence rassurante

Accoucher représente une réelle angoisse pour de nombreuses femmes. Il faut dire que cet événement est souvent présenté comme quelque chose de très douloureux et donc de difficile à gérer. C’est pour cela qu’aujourd’hui, la grande majorité des femmes souhaitent être accompagnées. Si auparavant, les hommes n’avaient pas leur place dans la salle d’accouchement, ils sont actuellement presque toujours présents auprès de leur compagne. Un soutien qui a visiblement un effet très positif sur la douleur comme le prouve cette étude.

Menée sur 22 couples hétérosexuels ayant une relation stable et réelle, cette enquête vient prouver que la présence d’une personne aimée peut constituer un grand soulagement dans les situations les plus douloureuses, comme l’accouchement.

Moins de douleur

Pour mener à bien ces recherches, les scientifiques ont séparé les couples qui ont accepté de reproduire un accouchement en laboratoire dans quatre groupes distincts :

  • Le premier dans lequel les femmes étaient seules
  • Le deuxième dans lequel le couple était dans la même pièce, mais sans contact physique
  • Le troisième dans lequel les deux membres du couple étaient dans la même pièce et se tenaient la main
  • Le quatrième dans lequel la femme se trouvait avec un autre homme que son compagnon qui lui tenait la main

Les résultats de cette expérience ont été très concluants. En effet, en se tenant la main, les deux amoureux voient leurs deux rythmes cardiaques et respiratoires se synchroniser. La femme qui ressent la douleur a alors la sensation que cette dernière est moins intense et peut donc bien mieux la gérer. Ce contact physique aussi simple qu’affectueux témoigne de toute l’empathie que l’homme peut avoir pour sa compagne qui vit un moment très difficile. Il vient surtout prouver le lien incroyable qui peut unir deux personnes qui s’aiment vraiment.

Source

Articles liés :

30 magnifiques photos de papas durant l’accouchement qui vont vous émouvoir !

Les 4 idées pas toujours bonnes du papa au moment de l’accouchement

20 magnifiques photos de jeunes papas avec leur bébé

5.0
01