Tenir son enfant en laisse : bonne ou mauvaise idée ?

Crédits : iStock

Si vous êtes parents, vous devez déjà le savoir : avoir des enfants n’est pas de tout repos. Certains petits ont en effet beaucoup de mal à tenir en place, particulièrement dans les lieux publics. Forcément, les parents sont alors très stressés et ont peur de les perdre de vue, ce qui pourrait conduire à un véritable drame. Pour remédier à cela, certains font le choix de les « tenir en laisse ». Une méthode très commentée et qui divise, mais qui reste tout de même la seule solution pour certains parents.

Impossible de connaître le quotidien des parents

En croisant des enfants « tenus en laisse », la plupart des passants ont beaucoup de difficultés à ne pas émettre leur avis sur la question. Il faut dire qu’il s’agit d’un sujet qui donne généralement lieu à un débat animé entre ceux qui se montrent véritablement choqués par ce comportement et les autres qui sont plus compréhensifs et qui font preuve d’empathie envers les parents en question.

Il est en effet parfaitement impossible de connaître ce qui se passe réellement dans l’intimité des familles. Certains parents peuvent ainsi être « contraints » d’agir de la sorte pour la sécurité de leurs enfants si celui-ci est par exemple hyperactif ou qu’il présente des troubles du comportement qui rendent toutes les sorties en extérieur potentiellement dangereuses. C’est donc pour éviter de les perdre de vue que ces parents font le choix d’équiper les petits de harnais et d’une sorte de laisse afin de toujours les avoir à proximité.

Ce genre de dispositif peut également être utilisé par des parents qui se sentent complètement débordés. On retrouve en effet dans ce cas de figure les parents de famille nombreuse ou encore de jumeaux, voire de triplés. Comme ils ne peuvent pas avoir les yeux partout et qu’ils ont la sensation de se noyer sous les responsabilités de parent, ils préfèrent miser sur la sécurité en utilisant une « laisse pour enfant ».

La laisse pour enfants : beaucoup d’avis contre ce dispositif

Certains parents peuvent se montrer très choqués de cette pratique qui réduit considérablement les libertés de l’enfant. Selon eux, cette pratique viserait alors à tout contrôler, jusqu’aux mouvements de l’enfant qui se voient donc considérablement limités. Or, les enfants ont généralement besoin de se dépenser et peuvent ainsi avoir beaucoup de difficultés à accepter cette situation.

La laisse peut aussi être difficile à porter pour un enfant par rapport au regard des autres. Cela peut en effet être un objet de honte tant il peut être dégradant. Il laisse en effet entendre que l’enfant n’est pas un individu à part entière, ce qui peut donc constituer une véritable atteinte à sa dignité.

Cette méthode empêche également un enfant de faire des activités comme les autres petits du même âge. Il peut ainsi rapidement se sentir en marge et risque également d’avoir la sensation que ses parents n’ont pas réellement de temps à lui consacrer. La laisse peut alors apparaître comme une solution de facilité qui évite aux parents de jouer et d’occuper un enfant de manière plus « traditionnelle ».

Attention aux jugements

En croisant des parents qui tiennent leur enfant en laisse, les passants ont souvent tendance à émettre des jugements. Un comportement qui n’est absolument pas adapté pour la simple et bonne raison qu’il est parfaitement impossible de savoir ce qui se passe réellement dans chaque foyer. De plus, tous les parents n’ont pas les mêmes méthodes d’éducation et il n’y a absolument aucune loi qui interdit à des parents de mettre un harnais ou une laisse à leurs enfants.

Articles liés :

Violences éducatives ordinaires (VEO) : de quoi s’agit-il ?

École : à partir de quel âge un enfant peut-il y aller seul ?

Mentir à ses enfants pourrait les rendre manipulateurs