Une femme donne naissance à un bébé puis à des jumeaux 26 jours plus tard

Crédits : iStock

Il s’agit là d’une histoire absolument extraordinaire qui a surpris aussi bien les médecins que la personne concernée. Arifa Sultana est une jeune femme de 20 ans originaire du Bangladesh qui a donné naissance récemment à son petit garçon. Seulement, 26 jours plus tard, elle a perdu à nouveau les eaux et a accueilli des jumeaux.

3 bébés en 26 jours

Alors qu’elle venait de donner naissance à son fils 26 jours plus tôt, Arifa Sultana a perdu les eaux une seconde fois. Bien évidemment, la jeune femme a complètement paniqué en voyant cela et s’est donc immédiatement rendue aux urgences pour comprendre ce qui lui arrivait. Et c’est avec encore plus de surprise qu’elle a appris qu’elle était sur le point d’accoucher à nouveau, mais cette fois-ci de jumeaux. Une grossesse qui lui était passée totalement inaperçue, comme aux médecins qui la suivaient avant la naissance de son premier fils.

L’utérus bicorne à l’origine de cette seconde grossesse

Après plusieurs examens réalisés dans l’urgence, les médecins ont constaté que la jeune femme possédait en fait deux utérus. On parle alors d’utérus bicorne, qui est une anomalie plutôt courante chez les femmes, généralement décelée au moment de la grossesse. Pour autant, le fait de tomber enceinte deux fois en l’espace de quelques jours est un phénomène extrêmement rare.

L’utérus bicorne peut être considéré comme une complication pour tomber enceinte, ce qui n’a visiblement pas été le cas ici. En effet, dans la majorité des cas, le bébé peut avoir des difficultés à se faire une place et à se développer. Les grossesses peuvent donc souvent se terminer prématurément et entraîner des fausses couches. De nombreuses femmes apprennent ainsi qu’elles possèdent un utérus bicorne après plusieurs échecs de ce genre, lors d’une consultation au sujet de leur infertilité.

Arifa Sultana a subi une césarienne en urgence afin de mettre au monde une fille et un garçon tous deux nés en parfaite santé. Le gynécologue en charge du suivi a quant à lui affirmé qu’il s’agissait de la première fois de sa carrière qu’il était confronté à un cas d’utérus bicorne. Si cette nouvelle a été très surprenante pour le jeune couple, les trois bébés ont été accueillis dans la plus grande joie par Arifa et son mari.

Source