Une photographe immortalise les premiers jours des “bébés arc-en-ciel” nés après plusieurs fausses couches

Crédits : montage photo Supers Parents

Si faire une fausse couche est un phénomène relativement courant, cela n’enlève rien à la douleur qui suit. Et même si de nombreuses personnes ont tendance à sous-estimer cette peine, elle existe pourtant bien, et peut mettre du temps avant de laisser place au deuil. Les couples concernés peuvent ensuite avoir la chance d’accueillir un enfant, sans pour autant oublier cette douloureuse expérience. Pour leur rendre hommage, une photographe a mis en avant ces enfants qui ont permis de panser ces plaies, sans pour autant remplacer cet enfant perdu, sur fond d’arc-en-ciel.

Rainbow babies

Lorsqu’un couple accueille un bébé à la suite d’une ou de plusieurs fausses couches, on parle alors de rainbow baby, qui signifie “bébé arc-en-ciel”. Une belle image pour ces bébés qui redonnent le sourire à des parents qui ont vécu une grande peine auparavant. Ann-Marie Finn est une photographe originaire de l’Ohio, qui a elle aussi vécu cette épreuve : « J’ai vécu une fausse couche en 2010 et notre monde a été bouleversé. J’ai continué mon travail en tant que photographe, j’y mettais mon cœur et mon âme. C’était très dur parfois, de photographier des enfants, quand je voulais plus que tout un bébé à moi ».

En effet, après plusieurs fausses couches, Ann-Marie est tout de même parvenue à mettre au monde une petite Kate, puis quelques années plus tard Amelia. Des bébés qui sont venus panser une première plaie béante, mais qui se soigne petit à petit. Et pour mettre en lumière ces histoires très communes tout en les alliant à sa passion pour la photographie, elle a décidé d’immortaliser les portraits de plusieurs rainbow babies, et le résultat est tout simplement adorable !