Voici la raison pour laquelle il ne faut pas forcer son enfant à finir son assiette

Crédits : iStock

Le moment du repas est très souvent appréhendé par les parents lorsque les enfants atteignent un certain âge. Si certains n’ont aucune difficulté pour manger ce qu’il y a dans leur assiette, d’autres au contraire s’en plaignent et refusent d’y toucher. Pourtant, que ce soit une mauvaise période ou une habitude qu’il a depuis longtemps, vous ne devez pas obliger votre enfant à finir son assiette, et voici pourquoi.

Les enfants ressentent la satiété

Nombreux sont les parents qui ont du mal à faire confiance à leurs enfants. Pourtant, ces derniers sont entièrement capables de savoir de quoi ils ont envie, particulièrement lorsqu’il s’agit d’un besoin primaire comme la faim. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est primordial de lâcher prise avec des enfants, car comme les adultes, ils parviennent très bien à faire comprendre qu’ils ont faim ou qu’ils sont rassasiés.

Le rôle du parent pendant les repas

Les parents ont souvent tendance à contraindre leurs enfants à terminer ce qu’il y a dans leur assiette et utilisent d’ailleurs régulièrement le chantage pour cela. Les petits peuvent ainsi être menacés de ne pas avoir de dessert ou de ne pas avoir le droit de sortir de table avant d’avoir fini leur assiette. Une technique qui n’est pas probante et qui n’a aucun but si ce n’est de braquer l’enfant qui risque de se renfermer sur lui-même.

Plutôt que de commander le repas, le parent doit être un accompagnateur de l’enfant et doit rester à l’affût. Comme un adulte, il peut avoir des envies particulières ou un faible appétit durant une période. Il n’est pas pour autant nécessaire de paniquer, il suffit de s’adapter à la situation. S’il souhaite manger uniquement un fruit, c’est qu’il est conscient que son estomac lui réclame seulement cela. Vous pouvez également lui demander en début de repas s’il a une grosse ou une petite faim afin d’adapter les portions que vous lui donnez. Et bien évidemment, cela peut varier du tout au tout d’un jour à l’autre.

Il en va de même pour l’ordre du repas : servez-le dans une assiette à compartiments dans laquelle se trouve la totalité de son repas (entrée, plat et dessert) et laissez-le manger cela dans l’ordre qui lui convient. Il pourra ainsi déguster en fonction de ses goûts et de la faim qu’il ressent ou non à ce moment-là.

Source

Articles liés :

Doit-on apprendre aux enfants à rendre les coups ?

Laisser les enfants s’ennuyer : une nécessité pour leur développement

Il serait bon de se disputer devant ses enfants