in ,

Les 5 choses que les parents ne doivent plus faire au sujet de leurs enfants

parents enfants jeux extérieur loisirs lire livre activité
Crédits : iStock
Les 5 choses que les parents ne doivent plus faire au sujet de leurs enfants
noté 5 - 1 vote

On le sait : le parent parfait n’existe pas. Cependant, rien ne vous empêche d’œuvrer chaque jour pour tenter d’être un peu meilleur que la veille. Pour cela, il faut d’abord enlever les œillères que vous pouvez avoir et qui vous empêchent de voir les faux pas que vous pouvez faire, mais aussi le fait que parfois, il est intéressant d’observer comment font les autres. Si vous souhaitez donc vous améliorer, voici quelques petites choses que vous devez impérativement arrêter de faire.

1) Vouloir faire toujours mieux que les autres parents

L’Homme, par définition, a tendance à toujours vouloir faire mieux que les autres, et l’éducation ne fait pas exception à cette règle. Les enfants sont la plus grande fierté de leurs parents, ce qui explique cette volonté de toujours vouloir être le meilleur. Seulement, les circonstances ne sont pas les mêmes dans toutes les familles, et les moyens non plus. Chaque famille a ses particularités, ce qui explique qu’il est parfaitement impossible de se calquer sur les autres. De plus, cela vous rendra plus malheureux qu’autre chose, puisque vous serez dans une quête perpétuelle pour surpasser les autres, qui peut être très fatigante !

2) Élever l’enfant de vos rêves, mais pas celui que vous avez

Il y a une distinction importante à faire ici, car les parents ont bien trop souvent tendance à imaginer l’enfant idéal, celui qu’ils souhaiteraient plus que tout au monde. Seulement, malgré l’éducation que vous lui offrez et qui vous semble la plus juste, vous n’aurez jamais devant vous l’enfant parfait, puisque vous ne pouviez absolument pas prévoir tous les traits de caractère qui le définissent.

3) Juger les autres

Que vous soyez en désaccord avec les modes d’éducation des personnes qui vous entourent, c’est une chose, mais les juger en est une autre. Vous devez vous faire à l’idée que ce ne sont pas vos enfants et que vous n’avez donc pas votre mot à dire dans l’éducation des enfants qui ne sont pas les vôtres.

4) Vouloir que vos enfants deviennent vos meilleurs amis

Avoir une relation privilégiée avec ses enfants ne signifie pas pour autant en faire vos meilleurs amis. Une relation de parent avec ses enfants ne peut pas par définition être une relation amicale, puisqu’il existe ici une hiérarchie qui ne le permet pas. Si vous voulez avoir de l’autorité sur vos enfants, ils doivent comprendre que votre rôle est de les éduquer.

5) Vivre à travers eux

Même si de nombreux parents considèrent que leurs enfants sont un prolongement d’eux-mêmes, il faut tout de même veiller à ne pas se délaisser à leur profit uniquement. Si chacune de leur réussite est aussi la vôtre, et que leurs échecs vous déçoivent aussi, il faut quand même faire attention à ne pas s’investir outre mesure, au risque que chacun ne sache plus vraiment où est sa place.

Source

Articles liés :

Faut-il éduquer les filles et les garçons de la même manière ?

8 astuces pour apprendre à votre enfant les gestes du quotidien en s’amusant

8 situations très gênantes causées par les enfants