70% des femmes auraient déjà eu des rapports sexuels sans en avoir vraiment envie

Crédits : iStock

Le terme de consentement sexuel prend de plus en plus d’importance depuis quelques années. Il est en effet appris aux enfants dès leur plus jeune âge afin de leur faire comprendre à quel point il est important d’être maître de son corps. Malheureusement, les femmes sont généralement les premières victimes du non-consentement, qu’elles soient en couple ou non. Le collectif #NousToutes a d’ailleurs publié un rapport plutôt accablant qui révèle que 70 % des femmes auraient déjà eu des rapports sexuels alors qu’elles n’en avaient pas envie.

Le sexe vécu comme une obligation conjugale

Si pour beaucoup de personnes, la sexualité a une place très importante dans un couple, d’autres ne le vivent pas forcément comme une priorité. Il est donc possible au sein d’un couple de ne pas être en accord sur ce point. Ainsi, l’un ou l’autre peut avoir des besoins plus importants, ce qui peut mener à des tensions.

Malheureusement, la question du consentement peut alors totalement passer à la trappe. Il s’agit d’ailleurs d’un thème très régulièrement abordé depuis peu qui met notamment en lumière la question du viol conjugal, qui est encore trop peu connue. Si dans la majorité des cas, le viol est commis par une personne de l’entourage ou connu de la victime, il peut également avoir lieu au sein même du couple. Dans d’autres cas, les victimes peuvent souffrir de pressions, de menaces ou même de violences physiques afin d’être contraintes à avoir un rapport sexuel.

Des chiffres consternants

Le collectif # NousToutes a récemment dévoilé des chiffres absolument affligeants concernant le consentement sexuel. Cette enquête a été menée grâce à 108 947 réponses, dont 96 600 qui proviennent de femmes. Cela dit, il est tout de même nécessaire de prendre un peu de recul face à ces résultats alarmants. En effet, l’enquête a été menée par un collectif lobbyiste, les questions sont donc orientées. De plus, il n’y a pas vraiment de diversité au sein même de l’échantillon, car le questionnaire était partagé sur Internet.

Quoi qu’il en soit, cette enquête montre à quel point le sexe peut devenir malsain, et particulièrement pour les femmes. Ainsi, on constate que 70 % des femmes affirment avoir eu des rapports sexuels avec quelqu’un alors qu’elles n’en avaient pas vraiment envie, sans pour autant avoir ressenti une pression. Pire encore, 9 femmes sur 10 auraient déjà ressenti une pression de la part d’un partenaire pour avoir un rapport sexuel.

Un constat particulièrement inquiétant qui prouve que la sexualité est visiblement une contrainte pour de nombreuses femmes et surtout que le consentement n’est pas encore bien intégré. Cependant, il est tout de même important de mener une plus vaste enquête afin d’avoir également plus d’avis masculins sur le sujet.

Articles liés :

Le point du mari, une violence obstétricale encore trop méconnue

10 conseils pour une vie de couple épanouie après l’arrivée d’un enfant

Sexe : 8 habitudes qui font durer les couples