in ,

8 astuces pour parvenir à faire manger des fruits et légumes à vos enfants

Crédits : iStock

Si vous avez des enfants, alors vous avez certainement déjà connu le calvaire des repas. En effet, au fil du temps, leurs goûts se développent, et pas toujours dans le sens qu’on aimerait. Seulement, même s’il faut reconnaître qu’il est très plaisant de manger des frites, il est parfaitement impossible d’en faire un repas quotidien. Pour une alimentation saine et variée, il est indispensable d’y inclure des fruits et des légumes, qui ne sont généralement pas les aliments préférés de vos jolies petites têtes blondes. Voici donc 8 astuces pour tenter de leur faire manger des fruits et les légumes, et qui sait, peut-être même qu’un jour ils y prendront du plaisir ?

1) Cuisiner

Pour donner aux fruits, et surtout aux légumes, un aspect qui pourrait donner envie aux enfants de simplement goûter, il est essentiel de les cuisiner. C’est notamment grâce à la cuisine que les aliments trouvent de nouvelles saveurs, mais aussi des aspects différents. Oubliez donc les légumes cuits à la vapeur, qui ne vont certainement pas trop les motiver, et pensez plutôt à préparer de bons petits plats, qu’ils apprécieront beaucoup plus.

2) Camoufler

Il s’agit là d’une technique qui doit certainement dater de la nuit des temps, mais qui a tout de même prouvé plusieurs fois son efficacité. Même s’il est important, qu’à terme, l’enfant apprécie les goûts et les saveurs qui se dégagent des fruits et légumes, il faut dans un premier temps qu’il accepte d’en manger. Et pour cela, quoi de mieux que l’art du camouflage ? Préparez donc des quiches de légumes, des galettes de légumes, ou même des frites de patates douces ou de courgettes, ils ne pourront pas les refuser !

3) Les faire participer

Pour que les enfants prennent goût aux saveurs des légumes, il faut aussi qu’ils puissent voir le processus de préparation et qu’ils prennent du plaisir à cuisiner. Ce sera également l’occasion pour eux de se familiariser avec tous ces légumes, et ainsi de constater la très grande variété qui constitue cette famille d’aliments.

4) Opter pour les purées

Encore une fois, les légumes vapeur ne permettront pas à vos enfants d’apprécier les légumes à leur juste valeur. Il est donc important de les détourner sous toutes les formes possibles, et notamment en purée, puisqu’il s’agit là d’une préparation que les enfants apprécient réellement en général.

enfant manger goûter pastèque fruit
Crédits : Pixabay

5) Soigner l’esthétique

Même en prenant de l’âge, cette petite habitude a du mal à passer. En effet, lorsqu’un plat est bien présenté, nous allons être plus tentés de le manger, alors que si la présentation laisse à désirer, nous allons le manger sans grande conviction. Pour les enfants, le principe est le même, et d’ailleurs encore plus poussé, puisqu’ils sont généralement encore plus critiques, simplement en voyant l’apparence de la nourriture qui leur est servie. Ils pourraient même refuser de la manger si l’esthétique ne leur convient pas. Soignez donc votre présentation avec différentes textures, et surtout beaucoup de couleurs, et le tour sera joué !

6) Manger la même chose qu’eux

Si vous êtes vous-mêmes sur la réserve lorsqu’on vous propose de manger des légumes, alors vous véhiculez, sans même le vouloir, une mauvaise image à vos enfants, qui vont donc penser que ces aliments ne sont pas bons, et refuseront par conséquent d’y goûter. Si vous n’aimez vraiment pas les légumes, c’est alors l’occasion pour vous aussi de les redécouvrir sous d’autres formes, et d’améliorer votre propre alimentation.

7) Faire les courses / le marché ensemble

Les enfants doivent se sentir investis dans les repas confectionnés à la maison. Pour cela, il n’y a rien de mieux que de les faire participer aux courses, ou bien aux sorties au marché. Il ne faut pas hésiter à leur faire découvrir sur les étables toutes les variétés de fruits et de légumes, de leur faire peser le tout afin qu’ils se sentent réellement fiers lorsqu’ils les retrouveront dans leurs assiettes.

8) Ajouter des saveurs qu’ils apprécient

Il faut que les enfants se sentent déjà familiers avec quelques-unes des saveurs présentes dans leurs assiettes. S’ils aiment le gruyère par exemple, alors glissez-en un peu dans leur plat, pour seulement leur donner confiance. Les prochaines bouchées ne devraient pas se faire trop attendre…