Alimentation de bébé : préparer un seul et même repas pour toute la famille

Crédits : iStock

Lorsque bébé commence la diversification alimentaire, les parents sont généralement très heureux de lui faire découvrir de nouvelles saveurs, dont celles qu’ils ont eux-mêmes l’habitude de profiter au quotidien. Seulement, un bébé n’est, par définition, pas encore capable de manger comme un adulte. Que vous pratiquiez la DME (diversification menée par l’enfant) ou une diversification alimentaire plus classique, difficile d’établir un seul menu pour toute la famille. Vous avez donc tout intérêt à imposer le même repas pour tout le monde, en respectant tout de même certaines règles importantes.

Sommaire

Un gain de temps important

Préparer chaque jour les repas de bébé peut prendre un temps fou, surtout si vous travaillez toute la journée. Vous n’avez donc peut-être pas envie de passer des heures en cuisine, alors que vous pouvez passer ce temps avec vos petits. Pour que la préparation du repas ne soit pas une corvée chronophage, vous avez tout intérêt à ne préparer qu’un seul et même menu pour toute la famille. Bien évidemment, votre bébé ne pourra pas manger exactement la même chose que vous, notamment à cause de certaines textures ou assaisonnements qui ne lui conviennent pas encore, mais il peut tout de même profiter d’un repas semblable.

cuisine cuisiner faire à manger ingrédients aliments légumes couteaux
Crédits : iStock

Dans la pratique

Vous ne verrez pas vraiment de différences entre le fait de préparer un repas pour adultes et faire à manger à votre bébé. En effet, il vous suffit de retirer les aliments de la cuisson au bon moment, c’est-à-dire avant de les assaisonner ou d’ajouter des produits qui ne conviennent pas à l’alimentation d’un bébé. Vous risquez donc vous aussi de manger beaucoup plus de choses cuites à la vapeur. C’est généralement le mode de cuisson le plus adapté à un bébé qui commence la diversification alimentaire, et qui permet de préserver tous les nutriments des aliments. En ce qui concerne les textures que vous souhaitez leur donner, c’est à vous de décider, en fonction de la diversification que votre enfant mène : de la purée ou des veloutés, ou bien de gros morceaux si vous optez pour la DME.

Des repas plus sains pour tout le monde

Permettre à un bébé de partager les mêmes repas que le reste de la famille, c’est aussi adopter vous-même un régime alimentaire bien plus sain. Les bébés doivent en effet manger de tout dans des proportions raisonnables, avec une préférence pour les légumes et les fruits, qui constituent une grande partie de leur alimentation. Même si les recettes peuvent être légèrement différentes pour vous, il n’y a aucun doute sur le fait que vos menus vont changer, dans le bon sens du terme !

C’est aussi l’occasion pour vous de vous creuser un peu plus la tête et redoubler d’imagination au moment de vous mettre aux fourneaux. Votre bébé a en effet besoin de découvrir différentes saveurs chaque jour, ce qui vous oblige à varier régulièrement les menus. Vous pourrez ainsi découvrir des dizaines de nouvelles recettes plus alléchantes les unes que les autres.

Sources : Parole de mamans, Maman Vogue, Cooking for my baby

Articles liés :

4 astuces pour convaincre votre enfant de manger de tout

Diversification alimentaire : 5 idées reçues

Alimentation de bébé : les 5 choses à éviter avant ses trois ans

5.0
01