Alors qu’elle pensait avoir des calculs rénaux, une femme accouche de triplés

Crédits : iStock

Le déni de grossesse est un phénomène qui fascine autant qu’il effraie. Beaucoup de femmes ont même tendance à devenir complètement paranoïaques en pensant à cette éventualité. La femme elle-même ne sait pas qu’elle est enceinte et son corps fait d’ailleurs tout pour lui cacher cette information. Ainsi, dans de nombreux cas, elle ne souffre d’aucun symptôme de grossesse. C’est ce qui est arrivé à une femme, déjà mère de deux enfants, qui vit dans le Dakota du Sud aux États-Unis. Seulement, la surprise a été encore plus grande pour elle et son conjoint, car ils ont été confrontés à la naissance de triplés alors que la jeune maman pensait seulement souffrir de calculs rénaux. 

De drôles de calculs rénaux

Dannette et Austin Giltz sont en couple depuis 10 ans et déjà les heureux parents d’une fille et d’un garçon. Lorsque le 10 août dernier, Dannette s’est rendue aux urgences convaincue de souffrir de calculs rénaux, elle était loin de se douter de l’annonce que les médecins allaient lui faire. Cette dernière souffrait en effet de maux de ventre très forts et pensait donc être prise en charge pour des soucis au niveau de ses reins. Seulement, les médecins lui ont annoncé qu’elle était en réalité enceinte de 8 mois et surtout qu’il ne s’agissait pas d’une grossesse traditionnelle. Dannette attendait en effet des triplés.

Pour autant, les médecins lui ont initialement annoncé qu’elle attendait des jumeaux. Elle a donc donné naissance à deux bébés, mais ne savait toujours pas qu’un troisième allait aussi faire son arrivée dans les minutes à suivre. La jeune maman raconte : « c’était calme, nous pensions que c’était fini. [Austin] les berçait, réfléchissait à des prénoms, et là, [la gynécologue] dit qu’il va falloir une autre couverture. Austin est vraiment abasourdi, il fallait voir sa réaction, c’était comme s’il disait “excusez-moi, rangez-la, on m’a dit qu’on allait avoir des jumeaux, pas des triplés” ».

Une vie totalement bouleversée

Bien évidemment, durant les jours qui ont suivi ces naissances incroyables, les jeunes parents ne sont pas parvenus à se remettre de leurs émotions. Dannette explique : « vous ne voyez jamais des triplés conçus naturellement, encore moins sans l’avoir su 34 semaines durant ». Son conjoint avoue quant à lui être complètement « dépassé » et avoir « la tête prête à exploser ». Les proches de la famille sont visiblement tout aussi troublés par cette histoire. Tous, sauf Ronnie, le fils aîné du couple qui a toujours eu ce pressentiment : « Une fois j’ai vu une étoile filante et j’ai souhaité avoir un petit frère, et j’ai souhaité deux sœurs pour ma petite sœur, car elle a toujours voulu avoir une petite sœur, je savais que ce moment allait arriver ». Un joli présage pour cette nouvelle famille nombreuse qui risque de vivre quelques nuits courtes dans les années à venir.

Sources : Le Parisien, MagicMaman, BFM TV

Articles liés :

Témoignages : avoir des jumeaux, triplés ou quadruplés et jongler entre la fatigue et l’amour

Jumeaux : 30 photos de nourrissons absolument craquantes

Attendre des triplés : une grossesse loin d’être ordinaire