Après le décès de son bébé alors qu’elle dormait avec, une femme se fait traiter de « tueuse de bébé »

Crédits : Pexels/Andreas Wohlfahrt

Pour tous les parents, la priorité est bien évidemment le bien-être et la santé de leur bébé. Si les accidents sont rares, ils ne sont pas pour autant impossibles, comme le prouve cette malheureuse histoire. Shannon Maund, une jeune femme britannique a en effet vécu la pire douleur qui soit pour un parent : la perte d’un enfant. En outre, elle a également dû faire face aux jugements et aux regards des autres qui l’ont traitée de « tueuse de bébés ».

« Ne dormez jamais avec votre bébé »

En novembre 2018, Shannon Maund a donné naissance à une petite fille nommée Lyla-Rae alors qu’elle n’avait que 17 ans. Un très bel événement qu’elle a partagé avec son compagnon Ben. Toute la famille vivait sur un petit nuage jusqu’au jour où tout a basculé. Après que la petite Lyla-Rae ait passé toute la journée à pleurer, Ben a proposé à Shannon de la garder avec lui afin que la jeune maman puisse se reposer seule. La suite est aujourd’hui encore difficile à expliquer pour elle tant la douleur est toujours intense : « La seule chose dont je me souviens après ça, c’est que Ben m’a réveillée en panique (…) Lyla ne respirait plus. Elle était sur la couette, entre nous. Sa peau était pâle et ses lèvres bleues ». Quelques minutes à peine avant ce funèbre constat, la petite fille avait fini par trouver le sommeil et dormait paisiblement sur la couette, entre ses deux parents.

La jeune maman s’est bien évidemment empressée d’appeler les urgences, mais il était malheureusement trop tard pour la petite fille qui était déjà morte. Il s’agit donc d’un décès extrêmement soudain pour ces jeunes parents qui se sentent coupables et qui ont également bien du mal à l’expliquer. Mais ce n’est pas tout, car tous les deux ont également dû faire face aux jugements extrêmement durs à leur égard. Une double peine.

Des insultes dans la rue

Comme si le fait de perdre un enfant n’était déjà pas assez douloureux, les deux jeunes parents sont devenus les boucs émissaires de leur quartier. Les gens les insultaient et les traitaient de « tueurs de bébés » à longueur de journée, convaincus que le décès de la petite Lyla-Rae était le résultat d’une maltraitance de leur part. Ce harcèlement a même conduit le couple à déménager afin de faire son deuil loin des regards haineux. Près d’un an après la mort de la fillette, une enquête a conclu qu’il n’y avait aucune preuve de maltraitance.

Aujourd’hui, Shannon a 20 ans et est redevenue maman d’une petite fille. S’il est impossible de se relever totalement de ce genre de drame, la jeune femme tient tout de même à informer au maximum les personnes autour d’elle afin que cela ne se reproduise pas. C’est la raison pour laquelle elle encourage les jeunes parents à ne jamais dormir avec leur bébé : « peu importe l’heure, votre état de fatigue, remettez votre bébé dans son berceau ».