in

Cordon ombilical : comment le soigner s’il est infecté ?

Crédits : iStock

Le cordon ombilical est un lien essentiel durant la grossesse entre une maman et son bébé, car il va permettre à ce dernier d’être nourri, mais aussi de respirer. Au moment de la naissance, le cordon ombilical est coupé puisqu’il ne représente plus aucune utilité. Ainsi, au cours des premières semaines de vie de votre enfant, vous allez devoir bien vous occuper de ce petit morceau de cordon qui est encore accroché à son nombril jusqu’à ce que ce dernier tombe tout seul. Il faut cependant être très soigneux et attentif afin d’éviter une infection.

Le cordon ombilical : un nid à bactéries

Ce petit nombril qui vous semble si mignon à première vue est en réalité la porte ouverte à toutes sortes de bactéries, certaines relativement dangereuses, comme les staphylocoques dorés, les streptocoques A et B, ou encore les entérobactéries. C’est la raison pour laquelle les médecins et les sages-femmes apprennent aux parents, dès les premiers jours qui suivent la naissance, à bien nettoyer ce petit endroit pour éviter une infection. Dans des cas encore plus graves, mais aussi bien plus rares, le cordon peut être infecté par le tétanos, notamment s’il est en contact avec un peu de terre.

cordon ombilical accouchement nombril
Crédits : iStock

Comment se manifeste une infection du cordon ?

Si le cordon ombilical de votre bébé est infecté, vous le verrez très rapidement. En effet, toute la zone qui l’entoure va devenir rouge et dégagera une odeur désagréable. Votre bébé peut également avoir une soudaine montée de fièvre. Si vous constatez ces symptômes, vous ne devez pas attendre plus longtemps pour téléphoner d’urgence à votre médecin afin de régler le problème le plus rapidement possible. Si vous ne pouvez pas prendre de rendez-vous dans la journée, contentez-vous de bien laver la zone soigneusement avec de l’eau et du savon. N’utilisez pas d’antiseptique, sauf si votre médecin vous le demande expressément, puisqu’il risque uniquement de modifier la flore locale et de retarder la chute du cordon. Après avoir fini de le nettoyer, vous devez le laisser sécher avec une compresse stérile et éviter le plus possible qu’il ne soit humide.

Avec une attention particulière sur cette zone et des soins particuliers, vous parviendrez à faire de cette histoire d’infection un vieux souvenir en quelques jours.

Sources : Neuf Mois, MagicMaman

Articles liés :

Don de cordon : un geste simple qui peut sauver des vies

Cordon ombilical : les 5 choses à savoir

Cordon ombilical : un lien unique entre une mère et son bébé

Cordon ombilical : comment le soigner s’il est infecté ?
noté 5 - 1 vote