En Espagne, des enfants développent un “syndrome du loup-garou”

Crédits : iStock

En Espagne, un phénomène aussi troublant qu’effrayant a touché au moins 17 enfants dans le pays. Également appelé hypertrichose, le « syndrome du loup-garou » ne se manifeste pas par une transformation et des hurlements tous les soirs de pleine lune, mais plutôt par l’apparition de poils sur tout le corps. Ce problème serait en réalité le résultat d’une erreur d’étiquetage sur des boîtes de médicaments.

Des poils partout sur le corps

Le ministère de la Santé espagnol a déclaré ce mercredi 28 août avoir recensé au moins 17 cas d’enfants atteints du « syndrome du loup-garou ». Ce phénomène a été constaté après plusieurs alertes lancées dès le mois de juin par de jeunes parents qui ont découvert une pilosité importante sur le corps de leurs petits. Forcément, la panique a rapidement gagné les parents qui ne comprenaient pas l’origine de tous ces poils anormalement présents.

Le ministère de la Santé explique ce problème par une erreur d’étiquetage sur des boîtes de médicaments. En effet, les boîtes en question destinées aux enfants contenaient en réalité du minoxidil qui est un médicament initialement utilisé contre la chute de cheveux. Seulement, il a été mis dans des emballages qui affichaient « oméprazole ». Le laboratoire pharmaceutique FarmaQuimica Sur, basé à Malaga serait à l’origine de l’erreur. Le principe actif aurait en effet été mal étiqueté, mais aucune explication de cette erreur n’a pour le moment été dévoilée. Par précaution, le ministère de la Santé a déclaré avoir « fait fermer » le laboratoire.

Les enfants « en bonne santé »

Si les symptômes du « syndrome du loup-garou » peuvent surprendre et même inquiéter les parents confrontés à cela, les enfants se portent visiblement bien malgré tout. Il s’agirait de petits de tous âges, comme en Andalousie où trois bébés étaient touchés ainsi qu’un enfant de sept ans. La pilosité devrait disparaître rapidement après la fin de la prise du médicament en question.

Sources : Le Parisien, 20 Minutes, France info

Articles liés :

Syndrome de “la tête plate” : faut-il s’en inquiéter ?

Syndrome du tourniquet : tout savoir sur ce phénomène inquiétant

Syndrome pieds-mains-bouche : tout savoir sur cette maladie infantile