États-Unis : une femme qui a toussé volontairement sur un bébé est activement recherchée

Crédits : iStock

Alors que l’épidémie de coronavirus est toujours d’actualité dans le monde entier, il faut bien avouer que depuis le déconfinement, la plupart des personnes sont un peu moins strictes au sujet des mesures barrières. Cependant, il est nécessaire de les maintenir au quotidien malgré la sensation d’avoir retrouvé une vie plus ou moins normale. S’il est possible de constater un relâchement, les comportements restent globalement civiques. Malheureusement, certains profitent de l’angoisse qui est encore présente un peu partout pour se comporter de façon absolument terrible, comme cette femme aux États-Unis qui est actuellement recherchée par les autorités pour avoir toussé volontairement sur un bébé dans un magasin.

Un acte à peine croyable

L’histoire semble si sordide qu’il est presque difficile d’y croire, pourtant, elle est bien réelle. Les faits se sont déroulés dans un petit magasin à San Jose, en Californie. Mireya Mora, une jeune maman, y était accompagnée de son petit garçon d’un an et de sa grand-mère lorsqu’elle s’est fait agresser par une femme, visiblement sexagénaire.

Elle explique à ABC : « Ma grand-mère (également présente dans le magasin) et moi sommes latino-américaines, et la femme a commencé à nous parler de distanciation et à nous harceler, moi et mon enfant, lorsque nous avons commencé à parler en espagnol ».

Des motivations racistes ?

Après s’être énervée sur la jeune mère, la femme en question aurait enchaîné en lui disant : « Alors, vous ne comprenez pas, vous ne comprenez même pas ce que je dis, c’est comme si je ne parlais pas anglais ! » Tout de suite après, elle a retiré son masque et s’est approchée de l’enfant dans la poussette pour lui tousser dessus. Un acte que les policiers n’ont pas eu de mal à vérifier grâce aux caméras de vidéosurveillance qui ont absolument tout enregistré. Aujourd’hui, la femme est activement recherchée, car en plus de cet acte odieux, il semblerait que ses motivations soient clairement racistes. En effet, elle n’a pas manqué de mettre l’accent sur les origines de la famille avant de tousser sur le petit garçon. Ces images des caméras de vidéosurveillance ont été diffusées au grand public afin de retrouver au plus vite cette dame pour qu’elle s’explique au sujet de cet acte indécent.

Cette histoire est surtout l’occasion de rappeler la nécessité de respecter les gestes barrières afin de ne pas contaminer les autres. Si la vie semble avoir repris son cours, cela ne veut pas dire que le virus a disparu.