in ,

Devriez-vous garder un oeil sur les médias sociaux de vos enfants ?

Crédits : Pixabay - marcino

Les médias sociaux font partie presque intégralement de la culture des moins de 18 ans. Snapchat, Instagram, Facebook, Twitter, ou encore YouTube sont des plateformes qui permettent la diffusion de contenus de toutes natures. La jeunesse actuelle n’a qu’un but aujourd’hui : la reconnaissance par l’influence. Devenir influenceur, exhiber sa vie et ses passions au monde est un processus qui dépend plus du hasard que du talent, comme l’indique Ionos. Malgré tout, cette carrière est attrayante pour la nouvelle génération. Alors quelle est votre place de parent dans cette nouvelle mode ? Devez-vous avoir l’oeil fixé sur les comptes de vos enfants ? Comment faire pour ne pas être trop intrusif ? Voyons cela ensemble.

Parents et enfants

Les jeunes et les médias sociaux

Pour les parents, il peut être déroutant de comprendre l’engouement que son enfant a pour les médias sociaux. Difficile de se mettre à la place d’un adolescent qui découvre le monde à travers son écran de smartphone. Pourtant, c’est bel est bien ce qui se produit aujourd’hui. La plateforme de l’oiseau bleu Twitter comprend 317 millions d’utilisateurs par moi et pas moins de 33 % d’entre eux ont entre 16 et 24 ans. Les médias sociaux sont la fenêtre du monde pour les jeunes, 53 % des 12-17 ans admettent qu’ils ne seraient pas capables de se passer d’eux.

La présence de e-celebs

Les e-celebs sont ces personnes qui ont gagné en popularité et en visibilité sur – et par – les différents médias sociaux. Ce sont justement ces personnes qui sont suivies par vos enfants et qui sont leurs stars et leurs idoles.
Ces célébrités connectées constituent le nouveau noyau commercial que les grandes enseignes savent utiliser. Leur visibilité est telle que la simple énonciation d’un produit lors d’une Story Instagram, par exemple, peut faire exploser une vente.  Ce sont eux, ces influenceurs de tous âges et de tous horizons que vos enfants suivent tous les jours. Ces e-celebs font la pluie et le beau temps sur le Nouveau Monde ultra connecté. Finalement, il faudrait donc garder un oeil sur ces comptes-ci. Vous ne croyez pas ?

Crédits : Pixabay – kaboompics

Observer de loin ou agir de près ?

L’impact des médias sociaux

Une équipe toulousaine a publié les résultats de son étude dans Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence. Leur but était d’appréhender les facteurs à risque de l’enfant âgé de 9 à 12 ans. Ainsi, ils ont étudié les résultats de 147 enfants possédant un compte sur la plateforme Facebook. Les parents (par le biais d’un test sur l’adaptation socioaffective et comportementale) ont “noté” leurs enfants. Les chercheurs ont ensuite effectué une analyse des résultats montrant que ces enfants étaient dans la norme. Autrement dit qu’ils ne présentaient pas de problèmes d’adaptation.
Il faut toutefois noter un phénomène intéressant, ces enfants ont une plus grande tendance à communiquer par le biais des réseaux et à s’imaginer une sorte de “lien d’amitié” avec des e-celebs. Nous pouvons supposer que c’est par ce “lien d’amitié” que l’influence des célébrités connectées passe.

L’espace de l’enfant

Attendez avant de foncer chercher le téléphone ou la tablette de votre enfant, il ne faudrait pas que vous fassiez une grosse erreur !

En effet, votre enfant suit des influenceurs et autres e-célébrités, mais ce n’est pas une raison pour investir son espace personnel. Nous nous doutons que cela ne va pas être simple. Mais il faut bien comprendre qu’aujourd’hui, la nouvelle génération considère son “cyberespace” comme un espace réel, concret. De la même manière que vous n’accepteriez pas que votre adolescent fouille dans votre sac ou dans vos papiers, il n’acceptera pas que vous puissiez fouiller sa vie sur internet. Toutefois, il faut veiller à bien lui faire comprendre les tenants et les aboutissants du monde numérique :

  • Tout ce qui se passe et se dit sur le net n’est pas toujours vrai ;
  • Les influenceurs peuvent parfois être payés pour vendre un produit (aujourd’hui cela doit être indiqué par l’influenceur)  ;
  • Le concept de vie privé est mitigé ;
  • On ne peut pas tout dire et tout faire sur internet.

Ce qu’il faut surveiller

Finalement, vos enfants passent beaucoup de temps sur les médias sociaux, et ce que vous devez surveiller, ce sont les différents comptes suivis. Pour cela, demandez-lui de vous parler de sa façon de consommer ces médias. Votre adolescent se fera un malin plaisir de vous expliquer comment tout cela fonctionne. Par la même occasion, profitez-en pour comprendre de quels ordres sont les sentiments qu’il a envers les e-celebs. Savoir pourquoi il suit celui-ci plutôt que celle-là. Pourquoi les contenues de celle-ci l’intéressent plus, etc. Au détour de ces discussions, expliquez-lui les dangers qui peuvent être présents sur la toile, et comment les déjouer en replaçant toujours les informations dans leurs contextes.
En somme, la chose primordiale à faire, c’est de communiquer avec votre enfant, et de lui faire confiance.

Articles liés :

Messenger Kids : une application de chat pour enfants qui à de quoi inquiéter les experts

La nouvelle application “Just a baby” pour faire des enfants

Elle raconte les aléas de la grossesse et crée le buzz sur Instagram

Devriez-vous garder un oeil sur les médias sociaux de vos enfants ?
noté 5 - 3 votes