Grossesse : est-il possible d’utiliser du lubrifiant durant les rapports ?

Crédits : iStock

La grossesse a forcément un impact positif ou négatif sur la vie sexuelle du couple. Il faut dire que les hormones ont des effets sur les envies ainsi que sur le corps de la femme concernée. Si certaines ont des fantasmes qui sortent de l’ordinaire, d’autres au contraire ont une libido en berne. Seulement, ces mêmes hormones peuvent être la source de sécheresses vaginales qui rendent les rapports sexuels très douloureux pour la femme et donc évidemment plus compliqués, voire impossibles. C’est la raison pour laquelle l’utilisation d’un lubrifiant peut être très bénéfique.

Le lubrifiant pour sauver la vie sexuelle

Si le lubrifiant est souvent utilisé pour pimenter la vie sexuelle d’un couple, c’est aussi une solution idéale pour vaincre la sécheresse vaginale, relativement commune au moment de la grossesse. En effet, la lubrification du bassin dépend de nombreux facteurs comme le stress, le désir, la consommation de tabac et les hormones. On parle alors de lubrification naturelle du vagin qui dépend en partie des œstrogènes. Cela permet de garantir le fonctionnement et le maintien des organes génitaux de la femme.

Étant donné que le corps de la femme est mis à rude épreuve durant la grossesse par les hormones qui sont en pleine ébullition, la sécheresse vaginale est un phénomène relativement courant. Le lubrifiant peut donc devenir un élément indispensable de la vie sexuelle des couples qui attendent un bébé. Au-delà du fait qu’il va permettre de procurer plus de plaisir en facilitant la pénétration, il va surtout éviter à la femme les douleurs liées aux frottements qui peuvent entraîner des irritations.

Le lubrifiant est-il compatible avec la grossesse ?

Certaines femmes peuvent avoir des appréhensions au sujet de l’utilisation de lubrifiants pendant la grossesse. La plupart ont en effet peur que cela soit dangereux pour le bébé. Pourtant, il n’y a absolument aucune crainte à avoir à ce sujet, car le lubrifiant n’a aucun effet sur la santé de l’enfant. Ce dernier est bien protégé dans son sac amniotique et il est impossible de l’atteindre.

Il est tout de même important de bien choisir son lubrifiant pour votre propre santé. Les gynécologues recommandent des produits qui contiennent principalement de l’eau, qui conviennent mieux à la pénétration. Vous devez également être vigilant et vérifier qu’il correspond bien aux normes françaises afin d’éviter d’éventuels problèmes dermatologiques. Le mieux reste donc de se tourner vers des produits qui possèdent le label NF.

Sources : Neuf Mois, MagicMaman

Articles liés :

Grossesse : quel est l’intérêt de faire l’amour sans pénétration ?

Sexe : que faire lorsque cela provoque des contractions ?

Sexualité : 7 idées reçues sur la libido durant la grossesse

5.0
01