Les enfants proches de la nature seraient plus heureux que les autres

Crédits : iStock

Les enfants prennent généralement beaucoup de plaisir à jouer en extérieur et à profiter des joies de la nature. Il faut dire qu’il y a de nombreuses activités à faire dehors qui permettent aux petits d’apprendre de nombreuses choses sur l’environnement qui les entoure. D’ailleurs, il semblerait que ce contact rapproché avec la nature leur permette aussi d’être plus heureux, comme le démontre une récente étude menée au Mexique.

Des enfants plus heureux grâce à la nature

Tous les enfants ou presque adorent passer du temps en extérieur, et c’est tant mieux. En effet, comme le révèle une étude publiée dans la revue Frontiers in Psychology, les enfants qui passent beaucoup de temps en contact avec la nature ont tendance à être plus heureux que les autres. Pour cela, les chercheurs se sont intéressés à 296 enfants âgés de 9 à 12 ans qui vivent dans un village au nord-ouest du Mexique. Ils ont notamment observé leurs comportements vis-à-vis de la nature. Les petits ont également dû faire une auto-évaluation afin de mesurer leur degré de responsabilité par rapport à la nature et de voir s’ils ont oui ou non des comportements écologiques.

Le but de ces recherches était donc de voir l’impact du contact avec la nature sur les comportements des enfants, mais aussi de constater si cela avait des conséquences sur une éventuelle apparition d’actes écoresponsables.

Des enfants plus responsables

Selon les auto-évaluations, les enfants semblaient être plus heureux que les autres lorsqu’ils étaient en contact régulier avec la nature. En plus de cela, ils avaient tendance à être bien plus responsables et attentifs à l’environnement que les autres. Ils étaient conscients de l’impact de l’Homme et surtout des conséquences négatives que cela peut engendrer. Ces enfants étaient capables de comprendre l’interdépendance qui existe entre notre planète et nos propres comportements et donc à quel point il est important d’en prendre soin.

Si cette étude n’est pas forcément fiable par rapport au faible échantillon d’enfants étudiés, et surtout du fait qu’ils viennent tous du même village, elle met tout de même en avant le fait que la nouvelle génération a une véritable conscience des enjeux écologiques. Un constat plutôt rassurant lorsque l’on connaît les conséquences du réchauffement climatique sur notre quotidien et sur la planète en général. Cette étude est donc la preuve qu’il est important et même nécessaire de sensibiliser les enfants à ces questions dès leur plus jeune âge.

Articles liés :

Écologie : 7 gestes simples à transmettre aux enfants

Plastique : 5 gestes simples pour le réduire en famille

Écologie : une jeune maman publie une lettre émouvante à son fils pour son anniversaire