Les mères en couple font plus de corvées que celles qui sont célibataires

Crédits : iStock

Les différences entre les hommes et les femmes sont encore très présentes dans notre société, malgré les quelques progrès notables depuis peu. Malheureusement, cela se traduit aussi au sein du foyer, notamment à travers une répartition inégale des tâches ménagères. Cette nouvelle étude américaine le prouve parfaitement en affirmant que les mères en couple accomplissent plus de tâches ménagères au quotidien que celles qui sont célibataires.

Des résultats surprenants

Ce sont des sociologues de trois universités américaines qui ont décidé de mener des recherches au sujet des tâches ménagères chez les femmes en couple et celles qui sont célibataires. Le but de cette étude était de mettre en évidence le fait que même au sein d’un couple à notre époque, les femmes sont encore celles qui s’occupent majoritairement des tâches du foyer.

S’il est important de rappeler que les femmes célibataires qui ont des enfants ont malheureusement bien souvent un quotidien précaire, ce ne sont pas elles qui accomplissent le plus de tâches ménagères. Ces dernières y passent effectivement 2,4 heures quand les femmes en couple y consacrent presque 3 heures. Un constat très surprenant, car il est tout à fait naturel de penser que deux personnes au sein d’un même foyer se partagent équitablement ces corvées. Ainsi, une femme qui vit seule devrait avoir beaucoup plus de responsabilités à ce niveau, ce qui n’est visiblement pas le cas.

Le poids de la charge mentale

Cette étude montre parfaitement que la charge mentale est un principe qui a encore de beaux jours devant lui. Les femmes en couple semblent en effet s’imposer tout ce travail supplémentaire pour répondre à une idée de la vie de couple qui n’est absolument plus d’actualité aujourd’hui. Malheureusement, dans certains cas, il y a également des femmes mariées qui font tout cela sous la contrainte.

Quoi qu’il en soit, ces résultats démontrent très bien que l’égalité entre les hommes et les femmes au sein du foyer n’est absolument pas acquise. S’il est parfaitement normal que les hommes et les femmes fassent chacun 50% des tâches domestiques, la réalité est en fait toute autre. Les femmes en feraient en effet 70% quand les hommes se contenteraient des 30 % restants.

Les mères célibataires semblent quant à elles faire preuve de beaucoup plus de lâcher-prise. Ces dernières doivent effectivement jongler avec bien d’autres tâches, entre l’éducation des enfants, les loisirs, les papiers administratifs, leur travail et leur vie personnelle. Elles sont donc dans l’obligation d’avoir des priorités afin d’être efficaces sans pour autant se laisser submerger par la quantité de choses à faire. Finalement, le fait de vivre seul est visiblement bien moins contraignant pour une femme que de partager sa vie avec un homme.

Sources : Parole de mamans, Parents

Articles liés :

Une enquête révèle que les pères seraient des parents plus heureux que les mères

Charge mentale de la femme : encore des progrès à faire

5 règles pour donner à vos enfants une éducation féministe

Les mères en couple font plus de corvées que celles qui sont célibataires
noté 5 - 1 vote[s]