in

Méthode Fellom : la méthode qui va permettre à votre enfant d’être propre en 3 jours

Crédits : iStock

Un des grands défis des parents avant l’entrée à l’école des enfants est la propreté. En effet, si en théorie ces derniers peuvent très bien commencer l’école maternelle sans pour autant être propres, les faits ne sont pas vraiment les mêmes dans la pratique, puisque nombreuses sont les écoles qui se réservent le droit de refuser un enfant qui n’est pas encore vraiment propre. Les dernières vacances d’été avant la rentrée sont donc généralement le moment idéal pour débuter cet apprentissage. Parmi les méthodes possibles, on retrouve normalement la méthode Fellom, qui promet de rendre un enfant propre en 3 jours. Seulement, que vaut-elle vraiment ?

Premier jour

La méthode Fellom, comme toute autre technique qui vise à rendre un enfant propre, ne doit pas commencer à n’importe quel moment. Vous devez en effet débuter cet apprentissage lorsque vous sentez que votre petit est prêt à l’apprendre, et qu’il est donc relativement détendu et apaisé. Si c’est le cas, vous allez pouvoir démarrer, notamment en le laissant complètement nu à partir de la taille et jusqu’en bas (c’est d’ailleurs pour cela qu’il est conseillé de commencer en été, afin que l’enfant soit plus souvent dans le jardin sans pour autant attraper froid). Faites en sorte pour cette première journée de rester à la maison afin de ne pas le perturber encore plus, mais aussi pour qu’il comprenne qu’il est dans son cocon familial, et donc qu’il ne risque rien.

La méthode Fellom indique qu’il faut ensuite expliquer à l’enfant l’intérêt du pot, et la façon dont il doit l’utiliser. N’hésitez donc pas à prendre quelques minutes avec lui pour lui montrer tout cela. Vous devez ensuite rester très vigilant à son comportement, afin d’anticiper une envie pressante. Votre enfant pourra très bien venir vous voir pour vous en informer, ou alors simplement changer d’attitude. Lorsque c’est le cas, vous devez l’encourager à aller sur le pot. Si jamais il y a un petit accident, vous ne devez surtout pas le réprimander, au risque de vraiment le bloquer, mais au contraire l’encourager. Selon cette méthode, un enfant va comprendre qu’il peut aller seul au pot après y être déjà allé 12 fois.

Deuxième jour

Pour ce deuxième jour, votre enfant doit comprendre lorsqu’il peut aller aux toilettes seul. Vous devez ainsi prévoir une petite sortie dans la journée afin de lui faire comprendre qu’il est préférable de faire ses besoins avant de sortir, même s’il n’en a pas forcément envie. Il en va de même pour le moment du coucher : plutôt que de lui demander s’il a envie d’aller aux toilettes, accompagnez-le automatiquement jusqu’au pot pour qu’il y aille avant de dormir.

bébé pot propreté
Crédits : PublicDomainPictures / Pixabay

Troisième jour

Durant ce troisième jour, vous devez répéter tous les gestes que vous avez faits jusqu’à maintenant, afin de consolider les bases. Continuez donc de surveiller ses comportements, de l’accompagner au pot lorsque vous sentez qu’il en a besoin, de lui rappeler d’y aller avant de partir de la maison, etc. Vous pouvez également lui faire porter un pantalon large afin qu’il ressente la différence lorsqu’il ne porte pas de couche. Et si vous souhaitez sortir souvent, vous pouvez aussi vous munir d’un pot portable, afin de ne pas lui faire perdre ses bonnes habitudes.

Une méthode efficace ?

En ce qui concerne la suite, vous allez devoir continuer à faire preuve de patience et à l’accompagner, afin que l’utilisation du pot devienne une véritable routine. Cependant, si vous constatez qu’il n’y a pas vraiment de résultat après deux jours d’expérimentation, vous devez alors arrêter, et reprendre si vous le souhaitez dans six à huit semaines, lorsque votre enfant aura l’air de se sentir prêt.

Sources : MagicMaman, Curioctopus

Articles liés :

7 choses à ne surtout pas faire au moment d’apprendre à un enfant à être propre

Propreté : quelques conseils pour y parvenir

De la couche au pot : comment les pousser à la propreté ?

Méthode Fellom : la méthode qui va permettre à votre enfant d’être propre en 3 jours
noté 5 - 1 vote