in

Oreilles décollées chez l’enfant : que faire ?

Crédits : iStock

Malgré quelques progrès, il faut bien reconnaître que les critères de beauté sont aujourd’hui très présents, et touchent malheureusement aussi bien les enfants que les adultes. C’est d’ailleurs dans la cour de l’école que les premières moqueries font leur apparition et mettent en lumière les premiers complexes, comme les oreilles décollées. Difficile en tant que parent de voir son petit, qu’on trouve bien entendu absolument parfait, complexer pour une futilité comme celle-ci. Seulement, les oreilles décollées peuvent réellement devenir difficiles à supporter dans le quotidien. Quelles sont donc les solutions pour régler cela ?

Un problème uniquement esthétique

Il est tout d’abord essentiel de rappeler que cette « malformation » physique n’a absolument aucun effet sur l’audition de votre enfant, ou encore sur sa santé plus généralement. En tant que parent, vous devez avoir conscience qu’il ne s’agit que d’un problème esthétique.

Seulement, les enfants sont souvent très cruels entre eux. Si avant de rentrer à l’école, votre enfant n’avait même pas porté attention à ce petit détail de son visage, il risque de faire face à certaines moqueries lorsqu’il va commencer à fréquenter d’autres enfants. En effet, les petits se font une idée de ce qu’est la « normalité » en regardant les autres. En plus de se faire pointer du doigt, votre tête blonde risque lui-même de remarquer sa différence et de ne pas vraiment l’assumer.

Malheureusement, ce complexe risque de s’empirer avec l’âge, et surtout avec la rentrée au collège ou au lycée. En effet, avec l’adolescence, la moindre particularité physique peut devenir invivable, et surtout le sujet de moqueries bien plus violentes.

Ainsi, même si ce problème vous semble vraiment futile, vous devez le prendre très au sérieux. Vous n’êtes pas sans savoir que les moqueries durant l’adolescence peuvent avoir des effets dévastateurs sur le développement personnel et peuvent même mener à commettre des actes irréversibles. Le sujet des oreilles décollées est donc très sérieux et mérite une conversation avec votre enfant s’il en souffre réellement afin de trouver une solution.

oreille bébé audition surdité sourd
Crédits : iStock

L’opération chirurgicale, la seule solution ?

Depuis plusieurs années maintenant, il est possible de régler ce petit problème d’oreilles décollées grâce à une opération chirurgicale : l’otoplastie. Cette courte opération consiste simplement à inciser la peau dans le pli situé derrière l’oreille afin de la décoller. Le chirurgien va ensuite la remodeler ou bien plier le cartilage grâce à des points de suture pour redonner à l’oreille une forme plus normale. Cette opération peut s’effectuer sous anesthésie locale ou générale, mais comporte cependant quelques inconvénients :

  • Durant une semaine, les douleurs peuvent être très intenses au niveau des oreilles
  • Il est nécessaire de porter un bandeau de contention autour de la tête durant 4 à 10 jours
  • Les oreilles risquent d’être très sensibles durant l’année qui suit l’opération.
  • Des œdèmes et des ecchymoses peuvent apparaître autour des oreilles
  • Les activités physiques sont proscrites durant le mois suivant l’opération
  • La cicatrisation peut prendre un certain temps et donner lieu à des complications

Vous constatez donc que même si à première vue ce complexe semble inoffensif, l’opération pour en venir à bout ne l’est pas. De quoi refroidir certains parents qui ne pensent pas leur enfant prêt à subir cela.

Un implant pour corriger les oreilles décollées

Fort heureusement pour ceux qui redoutent l’opération chirurgicale, il existe aujourd’hui un autre moyen pour venir à bout des oreilles décollées : la pose d’un implant. Une véritable révolution pour ceux qui ne sont pas vraiment des adeptes du bistouri, mais qui veulent quand même se débarrasser de ce complexe. La pose se fait dans le cabinet d’un chirurgien et ne prend qu’une dizaine de minutes pour chaque oreille, sous anesthésie locale.

Le médecin va simplement venir poser l’implant, qui est à mémoire de forme, sous la peau du cartilage de l’oreille afin de le maintenir plié. Il est tout à fait possible de le garder toute sa vie, car il est conçu pour faire face aux chocs sans pour autant se casser.

Les suites d’opération sont également moins contraignantes, puisqu’il y aura simplement un petit pansement derrière l’oreille qu’il faudra changer après deux jours. Les médecins recommandent tout de même de rester vigilant durant le mois qui suit la pose afin de ne pas le déloger.

Sources : Femmes débordées, Maman pour la vie, Top Santé

Articles liés :

Somnambulisme de l’enfant : quelle attitude adopter ?

Dyslexie : comment la déceler chez l’enfant ?

Impétigo chez l’enfant : comment le prendre en charge ?

Oreilles décollées chez l’enfant : que faire ?
noté 5 - 1 vote