in

Allergie au pollen chez l’enfant : les 5 choses à savoir

Crédits : iStock
Allergie au pollen chez l’enfant : les 5 choses à savoir
noté 5 - 1 vote

Avec l’arrivée du printemps vient aussi le retour des allergies, et notamment celle au pollen. Même si ce phénomène n’a rien d’alarmant pour la santé, il faut reconnaître que les allergies sont très pénibles dans la vie de tous les jours. Voici donc les 5 choses à savoir sur cette fameuse intolérance qui peut aussi survenir chez l’enfant.

1) Plusieurs sortes d’allergies

On parle souvent d’allergie au pollen sans pour autant savoir que ce terme concerne en fait différentes complications respiratoires. Elles peuvent en effet aussi bien toucher le nez, la gorge que les yeux. Si chez certaines personnes les allergies peuvent se manifester sur seulement une partie de ces zones, d’autres éprouvent des manifestations sur les trois en même temps.

2) L’allergie au pollen peut intervenir à tout moment de l’année

Si généralement c’est à l’arrivée du printemps que l’allergie au pollen fait son retour, c’est-à-dire aux alentours de mars-avril, il faut savoir qu’elle peut aussi faire son apparition au début de l’année, à savoir vers janvier-février. Cependant, il est possible que cela revienne à toutes les périodes de l’année, à partir du moment où des périodes d’ensoleillement et de pluie se succèdent.

3) Tous les âges sont concernés

Il faut savoir que l’allergie au pollen peut tout aussi bien toucher les enfants que les adultes. Elle apparaît tout de même plus souvent au moment de l’enfance, l’adolescence ou même chez les jeunes adultes. Il est en effet plus rare de la voir apparaître plus tard.

4) Les facteurs extérieurs peuvent en être la cause

Les allergies peuvent apparaître pour plusieurs raisons, et à cause de certains facteurs :

  • les personnes qui ont de l’asthme ont plus de risque d’avoir une allergie au pollen
  • la pollution atmosphérique peut en être à l’origine, notamment car elle contribue à modifier les pollens pour les rendre plus allergisants. La pollution a également pour effet de modifier la muqueuse respiratoire
  • à cause du réchauffement climatique, les températures augmentent significativement. Le pollen est donc présent plus longtemps sur une année
  • la fumée de cigarette peut également en être la cause, puisqu’elle peut altérer la muqueuse respiratoire. Attention donc au tabagisme passif.

5) Quelques conseils de la vie de tous les jours pour ne pas trop en souffrir

  • Porter des lunettes de soleil
  • Enlever régulièrement la poussière de chez vous
  • Se laver régulièrement les mains, le visage et le nez
  • Se laver les cheveux plus souvent, surtout si vous étiez dehors durant longtemps

Sources :  MagicMaman, Enfant

Articles liés :

Les 8 aliments essentiels à la croissance de votre enfant

Terreurs nocturnes : un trouble fréquent chez l’enfant

Les huit sports qui conviennent le mieux aux enfants