Ouvrir un compte Instagram à son enfant : la nouvelle tendance qui divise

Crédits : iStock

Instagram est une application de plus en plus utilisée dans le monde entier, à tel point qu’il est aussi possible de retrouver des enfants, parfois très jeunes, qui ont des profils dessus. En effet, de plus en plus de parents prennent eux-mêmes l’initiative de créer un compte Instagram à leur petit. Une nouvelle tendance qui divise et qui pose donc la question de la présence des enfants sur les réseaux sociaux.

Les enfants sur Instagram : la grande tendance de ces dernières années

Depuis quelques années, il est possible de voir sur Instagram une nouvelle tendance émerger. Il s’agit du fait de créer un compte Instagram à son enfant afin d’y diffuser des clichés le concernant. C’est un phénomène qui a émergé notamment par le biais des « stars » de la télé-réalité. Dans la course aux likes, ces derniers n’hésitent pas à mettre en avant leur petit via des comptes qui leur sont entièrement consacrés. Forcément, ces influenceurs peuvent donc convaincre leurs followers de faire la même chose et il est ainsi possible de voir des dizaines de comptes Instagram pour enfants fleurir sur l’application.

Bien évidemment, comme tous les phénomènes de mode, celui-ci fait beaucoup parler et divise énormément. Si certains comprennent tout à fait ce geste et le soutiennent, nombreux sont ceux qui pointent du doigt les parents en les accusant de ne pas respecter la vie privée de leur enfant. En effet, une récente étude a montré qu’un bébé sur trois aurait une existence numérique avant même de venir au monde. Généralement, cela se fait à travers la publication sur les réseaux sociaux d’une annonce officielle de la future naissance, de photos des échographies ou encore de la révélation du prénom. Un constat relativement inquiétant lorsqu’on connaît les dérives qui peuvent exister sur Internet.

Créer un compte Instagram à son enfant : bonne ou mauvaise idée ?

Les parents qui font le choix de créer eux-mêmes un compte Instagram à leur enfant, parfois avant même leur naissance, peuvent avoir de bonnes raisons pour cela. En ce qui concerne les « célébrités », elles peuvent le faire simplement pour éviter que de parfaits inconnus le fassent à leur place. Il s’agit donc d’une façon pour eux de « gérer » l’image de leur bébé et d’avoir ainsi la sensation d’avoir un minimum de contrôle dessus.

D’autres sont également conscients que les nouvelles technologies auront certainement une place encore plus importante dans quelques années, notamment lorsque leurs enfants seront adultes. Le fait de créer si tôt un compte Instagram à son enfant peut ainsi être une façon d’être en adéquation avec son époque et lui permettre plus tard d’avoir ce support qui pourrait lui être utile dans sa vie d’adulte.

Toutefois, il y a très vraisemblablement plus d’avis contre cette pratique que pour. Ce principe peut en effet donner l’impression de privilégier une certaine notoriété à la préservation de l’identité de son enfant. Or, les réseaux sociaux sont des outils destinés à des adultes pour des adultes. Les enfants n’y ont donc pas leur place. Il est également indispensable de se souvenir qu’il s’agit de l’identité de l’enfant en question et donc pas celle de ses parents. Même si les parents doivent prendre des décisions pour leurs enfants au cours de leurs premières années de vie, il est tout de même nécessaire de les considérer comme des personnes à part entière. Vous ne devez donc pas prendre ce genre de décision à leur place et gérer pour eux leur identité numérique. En effet, Internet n’oublie rien et certains clichés pourraient leur porter préjudice plus tard.

Articles liés :

Devriez-vous garder un oeil sur les médias sociaux de vos enfants ?

Écrans : le temps que les enfants passent devant a doublé en vingt ans

Ecrans : priver les enfants les pousserait à être encore plus accros